Vault of movie reels / movies Tributes
< Welcome into the Vault >

Movies fans Blog
Vault of movie reels / movies Tributes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-30%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Genome
119 € 170 €
Voir le deal

1920 - The Cabinet of Dr Caligari

Aller en bas

1920 - The Cabinet of Dr Caligari Empty 1920 - The Cabinet of Dr Caligari

Message par maxi 11.10.19 7:29

DAS CABINET DES DOKTOR CALIGARI
WIKI

1920 - The Cabinet of Dr Caligari 800px-10

GERMANY - 1920 - Robert WIENE




Cast:
Werner Krauss: Docteur Caligari
Conrad Veidt: Cesare
Lil Dagover: Jane Olsen
Friedrich Feher: Franz
Hans H von Twardowski: Alan
Rudolf Lettinger : Dr. Olsen
Start

Sitting on a bench, a young man tells his neighbor about the terrible drama he has just experienced

Assis sur un banc, un jeune homme raconte à son voisin le terrible drame qu'il vient de vivre,...








lCOMPLETE MOVIE VOSTFR






* READ ENGLISH VERSION * :


Since too much time that I wanted to watch this film so acclaimed eceryxhere. Thanks you to this Easterl W-E which allowed this miracle, I watched it  Very Happy .  As usual you find find many versions on YT, after all this film will be 100 years old ! Gee ! Very quickly you are captivated by the intrigue and fascinated by the sets, the make-up, etc ... in short a mysterious then horrifying atmosphere.

So here we are in Germany in 1919, after the defeat and butchery of WW1, and the expressionist current is in full swing. We are therefore at the dawn of cinema, of course silent, and in the homeland of Fritz Lang (Dr Mabuse, M the Cursed) and FW Murnau (Nosferatu the vampire). But when we learn that the sets were precisely made by 3 expressionist painters, we realize how it was already professionnal cinema with screenwriters, decorators, directors, etc ...

Being a real thriller, I will not say a word of the plot to avoid spoiling this nugget which in 1920 innovates in 1000 ways and when we have finished seeing it we understand why this film is so important in the history of cinema. Over the scenes I thought of a lot of later classics: Nosferatu, Dracula, Frankenstein, and even King Kong or Fantomas, ... and many others, for sure it was a planetary event and the source of so many inspirations.


Everything is made to impress, to express with force, which is logical for expressionists. First these decorations which are stunning and disturbing until the very end. Then the make-up which projects us into the birth of horror cinema, then the theatricality of the game, if we are used with the silent films , you're easy with heavy gesture to make people understand feelings and ideas without words. Here this is even more spectacular and perfectly logical after the outcome. Added to this is a really brilliant play of light and shadow, especially with Cesare, the sleepwalker whose accoutrements in tight black tights add even more to a spectacular visual that is truly innovative.

I really recommend to all film buffs to watch these 1:10 Oh how cinematically historic! especially that we don't get bored for 1 minute. A Masterpiece signed Robert Wiene.


1920 - The Cabinet of Dr Caligari Dr-cal10
* LIRE LA VERSION FRANCAISE * :


Depuis le temps que je voulais voir ce film si encensé de toutes parts, merci à ce W-E pascal qui a permis ce miracle, je l'ai visionné  Very Happy. Le début est difficile, il faut dire que j'ai une VO sous titrée en anglais, je n'avais pas eu l'idée d'aller sur YT où l'on trouve toutes les versions, après tout ce film va avoir 100 ans ! Mazette ! mais très vite on est captivé par l'intrigue et fasciné par les décors, les maquillages, etc... bref une ambiance mystérieuse puis horrifique.

Nous voilà donc en Allemagne en 1919, après la défaite et la boucherie de la WW1, et le courant expressionniste bat son plein. On est donc à l'aube du cinéma, bien sûr muet, et dans la patrie de Fritz Lang (Dr Mabuse, M le Maudit) et FW Murnau (Nosferatu le vampire). Or quand on apprend que les décors ont été justement réalisés par 3 peintres expressionnistes, on mesure à quel point c'était déjà du vrai cinéma avec scénaristes, décorateurs, réalisateurs, etc...

S'agissant d'un véritable thriller, je ne dirai pas un mot de l'intrigue pour ne surtout pas spoiler cette pépite qui en 1920 innove de 1000 façons et quand on a fini de le voir on comprend pourquoi ce film est si important dans l'histoire du cinéma. au fil des scènes j'ai pensé à plein de classiques postérieurs: Nosferatu, Dracula, Frankenstein, et même King Kong ou Fantomas, ... et tant d'autres, à coup sûr ce fût un évènement planétaire et la source de tant d'inspirations



Tout est conçu dans le but d'impressionner, d'exprimer avec force, ce qui est logique pour des expressionnistes  Cool D'abord ces décors qui sont bluffants et perturbants jusqu'à la toute fin. Ensuite les maquillages qui nous projettent dans la naissance du cinéma d'horreur, ensuite la théâtralité du jeu, si on est habitué avec le muet à une gestuelle lourde pour faire comprendre sans les mots les sentiments et les idées, là c'est encore plus spectaculaire et parfaitement logique après le dénouement. Vient s'y rajouter un jeu d'ombres et lumières vraiment génial surtout avec Cesare, le somnambule dont l'accoutrement en collants noirs moulants rajoute encore plus à un visuel spectaculaire réellement novateur.

Je conseille vraiment à tous les cinéphiles de regarder ces 1h10 Oh combien cinématographiquement historiques ! surtout qu'on ne s'y ennuie pas 1 minute.









Spoiler:
Especially do not look at the google images before seeing the film, because some shots will be ruthless spoilers

Surtout ne pas regarder les images google avant de voir le film, car certains plans seront d'impitoyables spoilers


Spoiler:

When Cesare and his sculptural silhouette climbs on the roofs with the girl, how not to think of vampires of all stripes and even in King Kong?

Quand Cesare et sa sculpturale silhouette grimpe sur les toits avec la belle, comment ne pas penser aux vampires de tous poils et même à King Kong ?

1920 - The Cabinet of Dr Caligari 17288710


there we immediately see Dracula or a mad scientist like Dr. Frankenstein

là on voit immédiatement Dracula ou un savant fou comme le Dr Frankenstein
1920 - The Cabinet of Dr Caligari The-ca10

And then this narrative construction which is in fact a flashbackn it is really modern and it is even more brilliant when we discover that the whole film is the delirium of a mad man, from where the delirious decorations to express clearly (after the end) his madness.

And what about the last mysterious sentence from the director of the hospita l?
"he takes me for the mystical Dr caligari, now I know how to treat him", which has become the rule in the last moments of all horror films from Carpenter to Alien, etc ... so that the spectator leaves the room in full interrogation.  Very Happy

Et puis cette construction narrative qui est en fait un flashback c'est vraiment une première et c'est encore plus génial quand on découvre que tout le film est le délire d'un fou, d'où les décors délirants pour exprimer clairement (après la fin) sa folie. Et que dire de la dernière phrase mystérieuse du directeur de l'hopital ? "il me prend pour le mystique Dr caligari, maintenant je sais comment le soigner, ce qui est devenu la règle des derniers moments de tous les films d'horreur de Carpenter à Alien, etc... pour que le spectateur quitte la salle en pleine interrogation  What a Face  What a Face  Suspect  Suspect



Dernière édition par maxi le 17.11.19 14:18, édité 2 fois
maxi
maxi

Masculin Messages : 269
Localisation : Nimes

Revenir en haut Aller en bas

1920 - The Cabinet of Dr Caligari Empty Re: 1920 - The Cabinet of Dr Caligari

Message par Guest 13.10.19 8:19

Chef d'oeuvre absolu du cinema. Le film a 100 ans et reste tellement moderne. Et puis sa fin est tellement innatendue quand on voit ce qui se faisait à l'époque
Anonymous
Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum