Vault of movie reels / movies forum
< Welcome into the Vault >

< Open to everyone, Join us >
Vault of movie reels / movies forum
Would you like to react to this message? Create an account in a few clicks or log in to continue.
Le Deal du moment : -54%
BOSH – Aspirateur Balai sans fil et sans sac ...
Voir le deal
91.09 €

1991 - Tous les matins du monde

Post new topic   Reply to topic

Go down

1991 - Tous les matins du monde Empty 1991 - Tous les matins du monde

Post by maxi on Sun 5 May 2019 - 8:10

Tous les matins du monde
Sa fiche WIKI

1991 - Tous les matins du monde 500x5010

France - Alain Corneau - 1h55




Distribution:
Jean-Pierre Marielle : Mr de Sainte-Colombe
Gérard Depardieu : Marin Marais
Anne Brochet : Madeleine
Guillaume Depardieu : Marin jeune
Carole Richert : Toinette
Michel Bouquet : Lubin Baugin, peintre
Synopsis
Marin Marais, musicien à Versailles, raconte son initiation à la musique par son maître, Mr de Sainte Colombe








petit reportage sur le making of








26 avril 2019, Jean-Pierre Marielle meurt, j'ai immédiatement pensé à Mr de Ste Colombe et à la Musique baroque quasiment oubliée jusqu'au film de Corneau de 1991 et à l'interprétation bouleversante de Marielle, son plus rôle assurément.

Quand on sait que c'est Jordi Savall qui interprète toutes les musiques du film on se doit déjà de l'écouter rien que pour ça, après évidemment il faut aimer un minimum la musique classique et dans ce cas la viole de gambe cet ancêtre du violoncelle.
Car c'est un hommage à la musique qui me fait penser à "Immortal Beloved" (Ludwig van B) , car finalement c'est la même approche, celle de la douleur du compositeur et du réel but de la musique: "dire ce que les mots ne peuvent pas dire", c'est effectivement ça la base, la musique est un mode d'expression de ses états d'âmes, de ses sentiments et la plupart du temps de ses souffrances. Et le film raconte la leçon d'un maître à un élève certes doué mais dans l'ignorance de tout ça.

Alors évidemment Marielle est absolument grandiose et on souffre avec lui pdt tout le film de son inconsolable perte, sa femme adorée. Son interprétation renforcée par la mélancolie émise par "cet instrument qui pleure" nous atteignent en plein cœur et c'est précisément ce qu'il veut faire comprendre à marin Marais.
1991 - Tous les matins du monde Tousle10

1991 - Tous les matins du monde Tous_l10
Il est de plus fort bien entouré par les 2 Depardieu, mais surtout par ses 2 filles, Madeleine et Toinette, enfants puis surtout adultes avec Anne Brochet (la maison assassinée, Cyrano) et la méconnue et pétillante Carole Richert (Clem)

"Vous avez découvert que la musique n'est pas pour le Roi ?"

Le film remporta un succès formidable et 7 Césars, et fît découvrir cet instrument ancien, totalement oublié, et franchement quand on y pense ça n'était pas évident, car si on dit que le film raconte l'histoire d'un musicien méconnu du XVIIe siècle, devenu dépressif à la mort de sa femme et qui se réfugie dans son jardin pour jouer pdt des heures de la viole de gambe, et bien ça n'est pas facile à vendre non ?

Et c'est un des exploits accomplis, car il est désormais devenu un film culte sur la Musique et accessible au plus grand nombre. Après les totalement réfractaires à la musique classique peuvent passer leur chemin et retourner visionner un marvel et écouter du rap, ... Very Happy

Allez donc découvrir Lully et Marin Marais Wink









maxi
maxi

Male Messages : 281
Localisation : Nimes

Back to top Go down

Back to top


 
Permissions in this forum:
You can reply to topics in this forum