Vault of movie reels / movies forum
< Welcome into the Vault >

< Open to everyone, Join us >
Vault of movie reels / movies forum
Would you like to react to this message? Create an account in a few clicks or log in to continue.
-40%
Le deal à ne pas rater :
Vélo d’appartement FYTTER – statique et ultra-pliable
150 € 249 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -54%
BOSH – Aspirateur Balai sans fil et sans sac ...
Voir le deal
91.09 €

Silent Movies

Go down

Silent Movies  Empty Silent Movies

Post by nunu21 on Wed 6 Mar 2019 - 12:05

Silent Movies  Silent10

version française au dessous


You like it ? Personally I love it.

The silent cinema stopped roughly in 1930 and if a lot of directors managed to switch between silent and talking (Hitchcock in the first place, but also Cecil B DeMille, Lubitsch, Fritz Lang), the actors and actresses of the silent era were not so lucky. Some have never turned to speaking more, still others were already old when the talking came and we saw their careers stop, others died young enough just when the talking arrived.

But this period offered us some of the greatest masterpieces of the 7th art, whether in France, Germany or the United States.

The United States has produced some of the best silent films (I won't talk about Chaplin here). If we are talking about the United States we must be talking about DW Griffith. Director of the first major American blockbusters, co-founder of United Artist. If there is only one of his films to see it is "Birth of a Nation". Admittedly the film is considered today as one of the most racist films in the history of cinema and which allowed the rebirth of the Klu Klux Klan in the United States and the roles of blacks are played by white people make-up.

But as Eisenstein said," Griffith, is the God father, he created everything, invented everything. There is no filmmaker in the world who does not owe him anything". "Birth of a Nation", which dates from 1915, is the first Hollywood Blockbuster (it lasts 3:15) with the main role, one of the icons of the silent Lilian Gish. Huge film and theater actress. She made some talking films in the 50s (including "the Night of the Hunter" where she plays the old lady who collects children).

The silent American is also Fred Niblo and his "Ben Hur", his collaboration with Douglas Fairbanks for the classic "the Mask of Zorro" and "the 3 Musketeers".

But to speak of the silent in the United States, have to speak of Lon Chaney, whose son Lon Chaney Jr will also have a good acting career. Lon Chaney was one of the masters in the use of makeup in the cinema. We owe him memorable performances in "The Phantom of the Opera" or "Notre Dame de Paris".



Silent Movies  Muet10


Vous aimez ça ? Personnellement j'adore.

Le cinéma muet s’arrête grosso modo en 1930 et si pas mal de réalisateurs ont réussi a faire la bascule entre muet et parlant (Hitchcock en premier lieu, mais aussi Cecil B DeMille, Lubitsch, Fritz Lang), les acteurs et actrices du muet n'ont pas eu cette chance.

Certains n'ont plus jamais tourné à l'essor du parlant, d'autres encore était déjà vieux quand le parlant est arrivé et on vu leur carrière s’arrêter, d'autre sont morts assez jeune juste a l'arrivée du parlant.

Mais cette période nous a offert quelques uns des plus grands chef d’œuvre du 7e art, que ça soit en France, en Allemagne ou aux États-Unis.

Les États Unis ont produit parmi les meilleurs films muets (je ne parlerais pas de Chaplin ici). Si on parle des États-Unis ont doit parler de DW Griffith. Réalisateur des premières grandes superproductions américaines, cofondateur d'United Artist.

S'il y a un seul de ses films à voir c'est "Naissance d'une Nation". Certes le film est considéré aujourd'hui comme un des films les plus racistes de l'histoire du cinéma et qui a permis la renaissance du Klu Klux Klan aux États Unis et les rôles de Noirs sont joués par des Blancs maquillés.

Mais comme l'a dit Eisenstein, "Griffith, c'est Dieu le père, il a tout créé, tout inventé. Il n'y a pas un cinéaste au monde qui ne lui doive quelque chose ". "Naissance d'une Nation", qui date de 1915, est le premier Blockbuster Hollywoodien (il dure 3h15) avec dans le rôle principal, une des icônes du muet Lilian Gish. Immense actrice de cinéma et de théâtre. Elle fait quelques films parlants dans les années 50 (dont la Nuit du Chasseur où elle joue la vieille dame qui recueille les enfants).

Le muet Américain c'est aussi Fred Niblo et son Ben Hur, sa collaboration avec Douglas Fairbanks pour le classique le Masque de Zorro et les 3 Mousquetaires.

Mais parler du muet aux Etats Unis c'est parler de Lon Chaney, dont fils Lon  Chaney Jr fera aussi un belle carrière d'acteur. Lon CHaney fut l'un des maitres dans l'utilisation du maquillage au cinéma. On lui doit des performances mémorables dans Le fantôme de l’opéra ou Notre Dame de Paris.
Stay tuned .../ Suite au prochain épisode...

Silent Movies  Clap10
[/justify]
nunu21
nunu21

Male Messages : 84

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by maxi on Thu 7 Mar 2019 - 20:05

Good idea of ​​nunu subject Very Happy

I am not a great connoisseur but I love the great classics, rather European:

To all lord all honor, Georges Mélies and his "trip to the Moon" in 1905!

Then the "Napoleon" by Abel Gance, first film in triple screen and with symphonic orchestra. The original version was 9 h duration  !! it was in 1927 and the cinematheque worked hard for its restoration, the release of which would be fairly close, perhaps this year.

Always in 1927 the essential "Metropolis", an extraordinary film which contains EVERYTHING, politics, SF, love, etc ... Fritz Lang of course.

And Russian cinema with Eisenstein, "Potemkin" and "October" but also Dovjenko and his legendary "Arsenal", films which talk about the history of the Russian revolutions and which even if they are a little Soviet propagandists they are Masterpieces film.

How not to speak of Chaplin with his "Modern Times," the gold rush ", etc ...? We will do a dedicated subject.

More anecdotal, the pellet of Hazanavicius with his brilliant "The Artist" Oscar winner in 2011 Very Happy ❤ which precisely deals with the subject of the death of the mute at the arrival of the speaker, it is therefore the symbol of this subject opened by Nunu21.

In fact, why is it always lookable?

There are many reasons:

- First of all, it is a cultural duty of any film buff to discover the dawn of this art and to see the geniuses who invented almost everything, starting with us, the French, Nicéphore Niepce, inventor of the photo, the Lumières brothers , inventors of the cinema, and of course Mélies and Gaumont, inventors of the cinema hall and its artistic-entertaining role, let us remember, Even if after Hollywood became the new Rome for artists.

- Then there is the Black and White, the absence of colors smoothes the defects of reality to create an atmosphere, darker, more mysterious, particularly suited to melodramas or fantasy (M le Maudit, Nosferatu, King Kong, .. .) and above all it embellishes the faces, even today nothing is more beautiful than a portrait in B&W, see the Harcourt studios for those who would have doubts.

- And then the absence of sound, apart from music, forces a play of theatrical actors which immerses us in mime or body language, gestures, and that is universally understood, no need for dubbing, this necessary abomination which betrays all the directors and actors of the talking movies.

- Finally because quite simply these pioneers had talent, even genius, and that remains timeless. Would you say that Mozart or Da Vinci are outdated ? sure no ! Gee ! it's the same!

Silent Movies  96647410
Berenice Bejo / studios Harcourt

________________________  french ________________________________________
_______________________________________________________________________

Bonne idée de sujet nunu Very Happy

Je ne suis pas un grand connaisseur mais j'adore les grands classiques, plutôt européens:

A tout seigneur tout honneur, Georges Mélies et son "voyage dans la Lune" en 1905 !

Ensuite le "Napoléon" d'Abel Gance, premier film en triple écran et avec orchestre symphonique. La version d'origine faisait 9h !! c'était en 1927 et la cinémathèque bosse dur pour sa restauration dont la sortie serait assez proche, p-e cette année.

tj en 1927 l'incontournable "Métropolis", un film extraordinaire qui contient TOUT, de la politique, de la SF, de l'amour, etc... Fritz Lang bien sûr.

Et le cinéma russe avec Eisenstein, "Potemkine" et "Octobre" mais aussi Dovjenko et son mythique "Arsenal", des films qui parlent de l'histoire des révolutions russes et qui même s'ils sont un peu propagandistes soviétiques ce sont des Masterpieces cinématographiques.

Comment ne pas parler de Chaplin avec ses "Temps modernes, "la ruée vers l'or", etc... ? on fera un sujet dédié..

Plus anecdotique, le culot d'Hazanavicius avec son génial "The Artist" oscarisé en 2011 Very Happy ❤ qui justement traite du sujet de la mort du muet à l'arrivée du parlant, il est donc le symbole de ce sujet ouvert par Nunu21.

Sur le fond en quoi est-ce tj regardable  ?

Il y a de nombreuses raisons:

- D'abord c'est un devoir culturel de tout cinéphile de découvrir l'aube de cet art et de voir les génies qui ont presque tout inventé, à commencer par nous les français,  Nicéphore Niepce, inventeur de la photo, les frères Lumières, inventeurs du cinéma, et bien sûr Mélies et Gaumont, inventeurs de la salle de cinéma et de son rôle artistico-divertisseur, rappelons le.

- Ensuite il y a le Noir et Blanc, l'absence de couleurs lisse les défauts du réel pour créer une ambiance, plus sombre, plus mystérieuse, particulièrement adaptée aux mélodrames ou au fantastique (M le Maudit, Nosferatu, King Kong, ...) et surtout il embellit les visages, même aujourd'hui rien n'est plus beau qu'un portrait en N&B, voir les studios Harcourt pour ceux qui auraient des doutes.

- Et puis l'absence de son, hormis la musique, oblige à un jeu des acteurs théâtral qui nous replonge dans le mime ou le langage du corps, des gestes, et ça c'est universellement compris, pas besoin de doublage, cette nécessaire abomination qui trahit tj les réalisateurs et les acteurs du parlant.

- Enfin parce que tout simplement ces pionniers avaient du talent, voire du génie, et ça ça reste intemporel. Diriez vous que Mozart c'est dépassé ? Et bien c'est pareil !

Silent Movies  96647410
Berenice Bejo par studios Harcourt


maxi
maxi

Male Messages : 281
Localisation : Nimes

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by nunu21 on Thu 14 Mar 2019 - 18:18

SILENT  PART 2

The rest with France, the same as for the USA where I left out chaplin (because many short films at the beginning of his career), here I voluntarily omit Méliès and the pioneers.

To go directly to Louis Feuillade, Director of the first "Fantomas" (5 films) with René Navarre from the 10s, far from the adaptation Hunebelle will make of it with Funes decades later. But we also owe Feuillade les cinés -romans (serial), a bit the ancestor of our TV series like "the Vampires", film in 10 episodes for a total duration of 7h20. You can see the vampires in full and free of charge (public domain) on the film's Wikipedia page. Les Vampires stages Musidora who plays the role of Irma Vep (anagram of Vampire), the first femme fatale in the history of cinema. Olivier Assayas will pay tribute to the film with his film Irma Vep.

Feuillade will continue with the same system of Roman cinema with "Judex" to whom he will give multiple adventures.

After France, we are going to talk about Germany, which I personally consider to be the country of silent cinema. We will focus particularly on Fritz Lang, Wilhelm Friedrich Murnau, Geog Wilhelm Pabst and Robert Wiene.

We will start with the latter, one of the great representatives of German expressionist cinema in 1920 with the film considered to be the founder of horror cinema, "Doctor Caligari's Cabinet" . A film to see once in a lifetime at least for its sets, its color changes and its revolutionary final twist for the time. Then Pabst, a single film to see, "Lulu" with Louise Brooks, there we are at the end of the silent period (1929). And we move on to the two big songs, Fritz Lang first. If we also know him for his talking films including "M" , his first talking film and "the testament of Dr. Mabuse", his silent films are among his best known. "Metropolis" first, then the first of the Mabuse Trilogy (Dr Mabuse the Player) and the "Nibelungen" adaptation of the Song of the Nibelungen, legendary medieval epic without which the Lord of the Rings would probably not have existed.

Murnau finally with "Nosferatu", the Vampire, adaptation of Dracula, , "The last Laugh" (who will influence Citizen Kane) with Emil Jannings in the main role (who was the first winner of the Oscar for best actor a few years later). Jannings will also shoot in "Faust" a German Legend. But what was the masterpiece of Murnau is probably "Sunrise" which is the director's first American film for which Janet Gaynor obtained the first Oscar for best actress


If all these films interest you I can put links at your disposal it is perfectly legal since felt in the public domain for the most


A list of essentials (in my opinion)

- The Nibelungen, Metropolis by Fritz Lang
- Sunrise, the Last of Men and Faust, a German legend by W.F.murnau
- Lulu by G; W. Pabst
- The Cabinet of Doctor Caligari by Robert Wiene
- The eyes of the Mummy by Ernst Lubitsch (yes he also silent) with Pola Negri and Emil Jannings

- Birth of a Nation by DW Griffith
- The 3 Musketeers, The mask of Zorro with Douglas Fairbanks
- Ben Hur by Fred Niblo
- the Phantom of the Opera with Lon Chaney
- The 4 Horsemen of the Apocalypse with Rudolf Valentino

- The Vampires and the Fantomas of Louis Feuillade

And two bonuses:
- The Battleship Potemkin by Sergei Eisenstein
- Aelita by Yakov Protazanov, a 1924 Russian silent film from Science Fiction

_________________________________

SILENT  2e PARTIE

La suite avec la France, pareil que pour les USA ou j'ai omis chaplin (car beaucoup de court métrages au début de sa carrière), ici j’omets volontairement Méliès et les pionniers.

Pour passer directement a Louis Feuillade. Réalisateur des premiers Fantomas (5 films en tout) avec René Navarre des les années 10 bien loin de l'adaptation qu'en fera Hunebelle avec de Funes des decennies plus tard. Mais on doit egalement a Feuillade les cinés -romans (serial), un peu l'ancetre de nos séries télés comme les Vampires, film en 10 épisodes pour une durée totale de 7h20. Vous pouvez voir gratuitement et légalement (domaine public) les vampires en intégralité sur la page Wikipédia du film. Les Vampires met en scène Musidora qui joue le rôle d'Irma Vep (anagramme de Vampire), la première femme fatale de l'histoire du cinema. Olivier Assayas rendra hommage au film avec son film Irma Vep.

Feuillade continuera avec le même systeme de Ciné roman avec Judex a qui il donnera de multiples aventures.


Apres la France, on va parler de l'Allemagne que personnellement je considère comme la pays du cinema muet. On va s'attarder particulièrement sur Fritz Lang, Wilhelm Friedrich Murnau, Geog Wilhelm Pabst et Robert Wiene.

On va commencer par ce dernier, un des grands représentants du cinéma expressionniste allemand dès 1920 avec le film considéré comme le fondateur du cinéma d'épouvante, "le Cabinet du Docteur Caligari". Un film à voir une fois dans sa vie au moins pour ses décors, ses changements de couleur et son twist final révolutionnaire pour l'époque. Ensuite Pabst, un seul film a voir, Loulou avec Louise Brooks, la on est a la fin du muet (1929). Et on passe aux deux gros morceaux, Fritz Lang en premier. Si on le connait aussi pour ses films parlants dont  M le Maudit son premier film parlant et le testament du Dr Mabuse, ses films muets sont parmi ses plus connu. Metropolis en premier lieu, puis le premier de la Trilogie Mabuse (Dr Mabuse le Joueur) et les Nibelungen adaptation de la Chanson des Nibelungen, épopée médiévale légendaire sans qui le Seigneur des Anneaux n'auraient probablement pas existé.

Murnau enfin avec Nosferatu, le Vampire, adaptation de Dracula, Le dernier des Hommes (qui influencera Citizen Kane) avec Emil Jannings dans le rôle principal (qui fut le premier vainqueur de l'Oscar du meilleur acteur quelques années plus tard). Jannings tournera aussi dans Faust une Légende Allemande. Mais ce qui fut le chef d'oeuvre de Murnau est probablement l'Aurore qui est le premier film américain du réalisateur pour lequel Janet Gaynor a obtenu le premier oscar de la meilleur actrice


Si tous ces films vous intéressent je peux vous mettre des liens à disposition c'est parfaitement légal puisque tombé dans le domaine public pour la plupart[/justify]


Une liste des incontournables (selon moi)

Les Nibelungen, Metropolis de Fritz Lang
L'aurore, le Dernier des Hommes et Faust, une Légende Allemande de W.F.murnau
Loulou de G;W. Pabst
Le Cabinet du Docteur Caligari de Robert Wiene
Les yeux de la Momie de Ernst Lubitsch (oui il a aussi fait du muet) avec Pola Negri et Emil Jannings

Naissance d'une Nation de DW Griffith
Les 3 Mousquetaires, Le masque de Zorro avec Douglas Fairbanks
Ben Hur de Fred Niblo
le Fantome de l'Opera avec Lon Chaney
LEs 4 cavaliers de l'Apocalypse avec Rudolf Valentino

Les Vampires et les Fantomas de Louis Feuillade

Et deux bonus
Le Cuirassé Potemkine de Sergei Eisenstein
Aelita de Yakov Protazanov , un film muet russe de Science Fiction de 1924

nunu21
nunu21

Male Messages : 84

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Plaidoyer pour vos bonheurs manqués

Post by maxi on Sun 20 Oct 2019 - 11:10

Silent Movies  Mv5bmj10



1000 merci cher Nunu car grâce à ta chronique je me suis plongé dans cet Univers qui est immense figurez vous  Very Happy

Depuis le printemps et grâce à YT je parcours des extraits ou des films entiers disponibles gratuitement. La difficulté reste de trouver des films "regardables" car la conservation n'était pas trop à la mode à cette époque, une quantité colossale de films sont perdus ou il ne reste que des fragments. Heureusement depuis qqs décennies les choses changent et la restauration, le sauvetage et la recherche de ces trésors sont désormais à la mode et on a régulièrement le bonheur de voir ressurgir d'un grenier des films perdus et encore restaurables.

Alors vive la restauration si complexe, et vive la numérisation qui assurera leur éternité.



Silent Movies  Th_hea10


AVIS AUX SCEPTIQUES:
La majorité de gens ne supportent plus le N&B, le muet, ou tout simplement ce qui a une apparence vieillotte, et c'est normal, moi le premier, on est tellement habitués à la qualité visuelle et sonore, la HD, le 4K désormais, et le son HIFI ou Home cinéma, tout ça est formidable !

Je vais prendre une comparaison musicale, bien sûr qu'un concert de AC/DC live ou un orchestre symphonique dans l’amphithéâtre d'Orange c'est magique. Mais est ce que la voix de la Callas, même grésillante sur un 78 tours ne vous atteint pas en plein cœur, où une simple chansonnette a capella si elle est belle et chantée avec talent ne vous touche pas ? bien sûr que si.

Alors voyez ces époques comme ça, pas de fioritures pour nous plaire, juste le talent de l'histoire, du réa, de la musique et surtout des comédiennes et comédiens, et si vous dépassez ces repoussoirs vous entrerez dans la temple sacré du cinéma.


Silent Movies  Moonli10

Des perles sont à découvrir et vous serez surpris d'être bouleversé par des films presque centenaires mais qui étaient faits par de vrais artistes très talentueux à une époque sans téléviseurs, sans internet, sans smartphone, le ciné était le seul endroit où  on pouvait se laisser emporter par des images et c'était très très sérieux comme créations, tous les talents se toutes natures y allaient.

Regardez mon cas personnel, à 58 ans je découvre vraiment tout ça sur le tard, et être foudroyé d'émotions par "l'aurore" et surtout "City Girl" c'était pas prévu et je suis si content de pas mourir sans cette expérience, alors si ça a marché pour moi, pourquoi pas pour vous ?

N'aimez vous pas la beauté d'une simple sonate au clair de lune ? C'est pareil ! ♥ ♥



Last edited by maxi on Sun 20 Oct 2019 - 11:33; edited 2 times in total

_____________________
"A man of my own, a real two fisted guy, to take care of me " - City Girl
maxi
maxi

Male Messages : 281
Localisation : Nimes

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by nunu21 on Sun 20 Oct 2019 - 11:19

Si tu veux trouver des films muets va sur archive.org. Bon c'est en anglais donc faut taper le titre en anglais et les cartons sont en anglais la plupart du temps. C'est tombé dans le domaine public donc tu peux les télécharger tranquille

T'as regardé les films de Feuillade ? Les Vampires est a voir (bon ca dure plus de 7 h mais c'est en 10 parties)
nunu21
nunu21

Male Messages : 84

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by maxi on Sun 20 Oct 2019 - 11:24

Very Happy Merci du tuyau, je vais y planter ma tente d'explorateur, mais après un coup de cœur j'achète le DVD et le BR car la qualité y vraiment un cran au dessus que sur le net et c'est bien normal.

Je vais dans les mois à venir visionner des tas de films des années 20 et 30 et je ferais des fiches pour ceux qui m'ont plu.

je me demande si on ne devrait pas réorienter ce forum en forum rétro car finalement pour les nouveautés et tout ce qui a moins de 20 ans il y a des centaines de sites, forums, réseaux , il faut se démarquer et ça ça me tente Very Happy

tu en dis quoi ?

_____________________
"A man of my own, a real two fisted guy, to take care of me " - City Girl
maxi
maxi

Male Messages : 281
Localisation : Nimes

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by nunu21 on Sun 20 Oct 2019 - 11:31

Ca dépend, regarde les der,ière chroniques que j'ai faite c'est du récent et pas forcément des films vu par tout le monde. Le film Brésilien par exemple je suis pas sur qu'a part dans la presse spécialisé beaucoup de gens en ait parlé.
nunu21
nunu21

Male Messages : 84

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by maxi on Sun 20 Oct 2019 - 11:37

Oui on se complète à merveille, ta culture ciné est quand même impressionnante Very Happy

Je vais me spécialiser dans le retro, le vintage même, bien sûr commente, complète mes avis, je suis preneur Very Happy

_____________________
"A man of my own, a real two fisted guy, to take care of me " - City Girl
maxi
maxi

Male Messages : 281
Localisation : Nimes

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by nunu21 on Sun 20 Oct 2019 - 11:48

Je ferais du rétro aussi de toute facon a part ce que je vois au cinema et quelques DVD je regarde pas trop de trucs récents
nunu21
nunu21

Male Messages : 84

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by maxi on Sun 20 Oct 2019 - 11:52

Chaplin ? Ford ? tu peux déjà te refaire les cycles Murnau, Borzage et donc Gaynor/Farrell Wink

_____________________
"A man of my own, a real two fisted guy, to take care of me " - City Girl
maxi
maxi

Male Messages : 281
Localisation : Nimes

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by Néo on Sun 20 Oct 2019 - 17:10

Merci oui, plus les années passent et plus les gens voient ça comme des antiquités à mettre dans des musées. Alors qu'effectivement un oeuvre d'Art est par définition éternelle, mais pour les films il faudrait un gros tri, et de grosses restaurations et p-e de reprogrammations au ciné en salles, ça s'tente !
Néo
Néo

Male Messages : 23
Localisation : Paris

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by Vault-Keepers on Thu 24 Oct 2019 - 17:52

la plus belle semaine cinéma de toute ma vie ❤ ❤

Silent Movies  Coffre10
Vault-Keepers
Vault-Keepers

Male Messages : 327

https://cinema.forumactif.org

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by maxi on Sun 27 Oct 2019 - 16:38

Bon j'ai créé un forum dédié au muet car finalement on peut dire que c'est un autre cinéma que le parlant c'est selon moi un exercice très différent, ainsi mélanger métropolis avec star wars c'est absurde Very Happy

Il y a 2 périodes dans le Cinéma, le muet/N&B puis le parlant plus ou moins colorisé, écriture, réalisation, montage, direction d'acteurs, ... en fait tout est différent, d'ailleurs ils sont peu nombreux ceux qui ont réussi les 2 exercices.

_____________________
"A man of my own, a real two fisted guy, to take care of me " - City Girl
maxi
maxi

Male Messages : 281
Localisation : Nimes

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by nunu21 on Sun 27 Oct 2019 - 17:04

Chez les réalisateurs yen a quelques uns qui ont réussit le basculement de l'un a l'autre comme Hitchcock par exemple. La plupart des ses films muets ne sont pas des chefs d'oeuvre d'ailleurs
nunu21
nunu21

Male Messages : 84

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by nunu21 on Sun 27 Oct 2019 - 17:29

Je sais pas si tu as vu mais ya des ressortis cinema des films de Pabst.
nunu21
nunu21

Male Messages : 84

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by maxi on Sun 27 Oct 2019 - 17:57

Tu sais je me considère comme un novice, j'ai vu quoi allez 50 films gros max, et surtout européens, donc Pabst je ne connais pas du tout, ils vont ressortir en salles ?? Shocked Shocked Shocked

_____________________
"A man of my own, a real two fisted guy, to take care of me " - City Girl
maxi
maxi

Male Messages : 281
Localisation : Nimes

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by nunu21 on Sun 27 Oct 2019 - 17:59

Oui mais je ne sais pas dans quelle ville ça ressort
nunu21
nunu21

Male Messages : 84

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by maxi on Sun 27 Oct 2019 - 18:03

Oui à la cinémathèque de Paris, évidemment, ce pays ne connait que Paris Evil or Very Mad

_____________________
"A man of my own, a real two fisted guy, to take care of me " - City Girl
maxi
maxi

Male Messages : 281
Localisation : Nimes

Back to top Go down

Silent Movies  Empty Re: Silent Movies

Post by Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

Back to top


 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum