Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le chantier du Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous

1984 - Dune - David Lynch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1984 - Dune - David Lynch

Message  Admins le Lun 6 Jan 2014 - 22:15

DUNE


David Lynch - USA - 1984 -

Distribution:
Kyle MacLachlan, Francesca Annis, Jürgen Prochnow, Kenneth MacMillan...

Résumé : En l'an 10191, les Atréides, mené par le roi Leto, et les Harkonnen, qui ont pour chef l'affreux Baron, s'affrontent pour la possession de Dune, la planète d'où est extraite l'épice qui donne pouvoir et longévité. Trahis par des proches du roi, seuls deux Atréides survivent à l'affrontement : Paul, l'héritier du trône aux dons étranges, et Jessica, sa mère et concubine du roi.



Putain 30 ans !  Laughing 


J'avais vu ce film à sa sortie en salles et j'en gardais un assez bon souvenir, mais bien en dessous des Star Wars ou Alien de la même époque. Je l'ai donc revu hier et le coup de vieux touche aussi le film, surtout sur la forme, certains effets spéciaux sont vraiment kitchs, notamment les vaisseaux en vol, mais peut on critiquer le passé ? Oui si on compare à Star Wars, ils sont moins bien faits, mais avec Lynch l'intérêt est ailleurs. Magie, spiritualité, rêve, drogue (épice), ... on retrouve l'univers Lynchien avec ses personnages fétiches, bien sûr Kyle, son acteur préféré, le nain hideux, un véritable bestiaire de personnages étranges, ensuite le manichéisme avec le bien d'un coté vs le mal absolu (les Harkonens) et un pouvoir divin, "la voix", qui nous rappelle grandement la Force de Star wars, il est clair qu'il s'agit dans les 2 cas de paraboles religieuses de la Foi. Même le nom de Fremen, les résistants qui vivent sur Arrakis ont un nom sans ambiguïté, ce sont les Free Men, les hommes libres, comme les rebelles de SW, et les vers ressemblent énormément au ver des sables du "retour du Jedi" de 1983. Mais bon, parlons d'inspiration, la règle générale. A contrario, "Dune" aura à l'évidence inspiré des films comme starship troopers pour les costumes noirs et surtout pour le cerveau, ce monstre étrange dans un genre de bocal.

Un accouchement compliqué, le mieux est le résumé du Wiki:
Gestation du film a écrit:Au cours des années 1970, diverses tentatives d’adaptations cinématographiques avaient été envisagées1. Arthur P. Jacobs, entre autres producteur de la série de films La Planète des singes était candidat à l’adaptation, ainsi que le britannique Patrick McGoohan (acteur principal de la série Le Prisonnier). Arthur P. Jacobs étant décédé en 1973 et Patrick McGoohan abandonnant, ces projets ne verront jamais le jour.

Un projet de production, plus abouti, a également été initié par Michel Seydoux et Alejandro Jodorowsky. Des acteurs majeurs du monde du Cinéma et des Arts y ont contribué, tels que Salvador Dalí (pour le rôle de l’Empereur Padishah Shaddam IV), Orson Welles (le baron Vladimir Harkonnen), Jean Giraud “Moebius” (3 000 dessins préparatoires), Christopher Foss (les vaisseaux spatiaux) ainsi que Giger (le décor de Giedi Prime, le siège de la Maison Harkonnen) pour la conception graphique, Dan O'Bannon pour les effets spéciaux, le groupe Pink Floyd pour la musique. Le projet ne se concrétisera pas pour cause de financement insuffisant (le film étant prévu pour durer plus de six heures).

Une grande partie du matériel graphique composé par Moebius et Giger sera recyclée dans d’autres films tels Blade Runner ou Alien.

Vers 1980, le producteur Dino De Laurentiis rachète les droits du roman et commence une adaptation confiée à Ridley Scott, mais une incompatibilité d’humeur avec la production oblige ce dernier à abandonner le projet[réf. nécessaire]. David Lynch prend alors sa place pour la première adaptation ayant été menée à son terme. Le film avec Kyle MacLachlan, Francesca Annis, Jürgen Prochnow et Sting est sur les grands écrans en 1984.

Voilà pour la mise en situation.

Le film est tiré d'une série de romans à succès que je n'ai pas lu, du coup le scénario est forcément riche et complexe, et comme tj en SF, les livres sont très difficiles à simplifier, même en étant bien concentré, pas facile de tout piger à cet univers, et probablement que la lecture des livres s'impose. En effet beaucoup trop d'explications sur la "légende", ça me rappelle mon premier visionnage du "Seigneur des anneaux", étant ignorant de ce monde, j'avais vite décroché. Finalement p-e que cette histoire aurait mérité un découpage en plusieurs films, pour être mieux développée et moins indigeste, comme pour SW, après tout il ya un minimum de 6 livres !!!

Le casting est très riche, avec un Sting inattendu, au rôle purement "pot de fleur", un peu la beauté du diable, la bonne surprise pour les fans de SF c'est Patick Stewart, notre capitaine Picard de "Star Trek next generation", parfait dans son rôle de précepteur du jeune Paul, Kyle McLachlan évidemment, le jeune Prince sur qui repose toute l'histoire, il sera à la hauteur, etc...

Enfin une belle musique planante composée par Toto, groupe culte de l'époque.

Bref un film avec beaucoup d'atouts, mais à qui il a manqué qq chose pour être majeur, échec commercial et critique mitigée, je rejoins ce constat avec un 7/10 (1 point de plus pour Lynch)

P-e un remake à envisager ? une série TV serait p-e le format idéal, mais je ne sais pas si la SF plait comme il y a 40 ans en arrière.

avatar
Admins

Messages : 333
Date d'inscription : 05/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1984 - Dune - David Lynch

Message  niobé le Dim 13 Nov 2016 - 18:58

J'avais lu le roman de Frank Herbert pas très longtemps avant de voir le film, et pas trop déçu du résultat finalement (de ce que je me souviens), ce qui est assez rare pour l'adaptation d'un livre de science fiction, l'univers de Lynch colle plutôt bien à l'histoire.
Évidemment ça doit avoir vieillit, je ne l'ai pas revu depuis sa sortie en salle.
avatar
niobé

Messages : 190
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum