Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous
Derniers sujets
» Chernobyl - 2019 - Miniserie
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeDim 16 Juin 2019 - 13:47 par maxi

» Game of Thrones - Serie TV
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeLun 10 Juin 2019 - 13:32 par niobé

» 1991 - Tous les matins du monde
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeDim 5 Mai 2019 - 8:10 par maxi

» Star Trek Discovery - Serie TV
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 9:19 par maxi

» 1920 - Das cabinet des Dr Caligari
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 11:25 par maxi

» Le Code Hays
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeLun 18 Mar 2019 - 15:16 par nunu21

» Le cinema muet
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeJeu 14 Mar 2019 - 18:18 par nunu21

» Vos meilleurs films sortis en 2018?
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeMer 20 Fév 2019 - 9:36 par nunu21

» Le reveil culturel Européen ?
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeLun 11 Fév 2019 - 13:29 par maxi

» 1986 - Le nom de la Rose - Annaud
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeDim 10 Fév 2019 - 16:43 par nunu21

» L'Age d'or des series
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeDim 10 Fév 2019 - 12:05 par nunu21

» Missions - Serie TV
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeDim 10 Fév 2019 - 8:23 par maxi

» The Walking Dead - Série TV
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeDim 10 Fév 2019 - 7:50 par maxi

» Series TV : infos, liens, comms, ...
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeDim 10 Fév 2019 - 7:23 par maxi

» 1999 - Jeanne d'Arc - Besson
1987 - Blue Velvet - David Lynch I_icon_minitimeSam 2 Fév 2019 - 17:11 par maxi

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Dim 2 Avr 2017 - 7:23

1987 - Blue Velvet - David Lynch

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

1987 - Blue Velvet - David Lynch Empty 1987 - Blue Velvet - David Lynch

Message  Admins le Mar 24 Déc 2013 - 13:00


BLUE VELVET
Sa fiche WIKI

1987 - Blue Velvet - David Lynch 2461-b10

DAVID LYNCH - USA - 2H00


Distribution:
Isabella Rossellini: Dorothy Vallens
Kyle MacLachlan: Jeffrey Beaumont
Dennis Hopper: Frank Booth
Laura Dern: Sandy Williams
Hope Lange: Mme Williams
Dean Stockwell: Ben
Synopsis
Épaulée par son amie Sandy, Jeffrey, un jeune homme, mène son enquête concernant une oreille humaine trouvée dans un terrain vague. Il croise sur son chemin Dorothy Vallens, une mystérieuse chanteuse de cabaret.







Décidément Kyle Maclahan est fait pour Lynch et vice versa, cet acteur est fascinant, il crève l'écran, il a une bonhomie, une démarche tranquille, il a plutôt tout de père peinard, alors qu'en fait c'est un étrange personnage aussi curieux que burné, un vrai casse-cou qui a l'inconscience d'un gosse fonçant tête baissé comme s'il était dans un jeu. Certaines scènes sont époustouflantes de beauté, et avec Lynch on retrouve toujours ce soin des détails, des gros plans sur les visages, les yeux et évidemment les bouches, cet extraordinaire partie du corps si sensuelle.

Isabella Rosselini joue à la perfection, la jeune Laura Dern (Jurassic Park) joue elle aussi très bien ce qui fût probablement le lancement de sa carrière, quant à Denis Hopper, il est excellentissime dans le rôle du déjanté, même si j'aurai bien vu Nicolas Cage ou Nicholson pour ce rôle, et sa bande rappelle un peu orange mécanique notamment pdt la virée nocturne en voiture, même si Franck est moins mélomane que Alex
.  Very Happy 



1987 - Blue Velvet - David Lynch Blue2b10

L'enquête est palpitante, lente d'abord, puis de plus en plus angoissante, Kyle tissant tout seul la toile de fils de sa curiosité dans laquelle il va s'engluer. C'est très bien construit, le rythme est parfait. Un film à découvrir absolument

Au final un bon exercice pour le duo Lynch-MacLachlan qui pose les fondations de Twin Peaks où l'on retrouvera Kyle devenu détective, pour de vrai cette fois, et là aussi les horreurs de la perversité et encore plus de sensualité.


Spoiler:
Je pense que la malaise du père oblige Kyle à revenir pour s'occuper du commerce familial.

Quant aux cafards: on est habitué avec Lynch aux métaphores diaboliques, il incarne le mal, le rouge gorge étant le Bien. Et dans l'histoire, Franck est le cafard, Jeffrey, le rouge gorge sauveur, de plus la tenue de désinsectiseur pour aller chez Dorothy n'est pas anodine, il va justement s'occuper des cafards qui lui pourrissent la vie.

Le ciel peut redevenir bleu, peuplé de fleurs et de pompiers souriants, ..
.

9/10

Admins
Admins

Messages : 273
Réputation : 15
Date d'inscription : 05/06/2013

http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

1987 - Blue Velvet - David Lynch Empty Re: 1987 - Blue Velvet - David Lynch

Message  maxi le Jeu 19 Jan 2017 - 7:40

le film fêtant ses 30 ans, le voilà

"Film culte à l'Honneur"

A voir, revoir et re revoir... I love you
maxi
maxi

Messages : 197
Réputation : 5
Date d'inscription : 05/06/2013
Localisation : Nimes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum