Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le chantier du Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous

TWIN PEAKS - Serie TV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TWIN PEAKS - Serie TV

Message  Admins le Jeu 26 Sep 2013 - 21:25



Titre original : Twin Peaks
Saisons : 2 - Episodes : 30 - Statut : arrêtée en 1991  
Série créée par Mark Frost, David Lynch en 1990

Format : 42 mn.  - Genre : Drame, Fantastique, Policier  - Nationalité : Américaine
Sa fiche WIKI

Sheryl Lee: Laura Palmer / Maddy Ferguson
Kyle MacLachlan: Agent Dale Cooper
Michael Ontkean: Shérif Harry S. Truman
Piper Laurie: Catherine Packard Martell
Lara Flynn Boyle: Donna Hayward
Sherilyn Fenn: Audrey Horne
Mädchen Amick: Shelly Johnson
Dana Ashbrook: Bobby Briggs
James Marshall: James Hurley
Richard Beymer: Benjamin Horne
Michael Horse: Adjoint Tommy « Hawk » Hill
Harry Goaz: Adjoint Andy Brennan
Everett McGill: Ed Hurley
Joan Chen: Jocelyn « Josie » Packard
Jack Nance: Pete Martell
Ray Wise: Leland Palmer
Grace Zabriskie: Sarah Palmer
Peggy Lipton: Norma Jennings
Kimmy Robertson: Lucy Moran
Warren Frost: Dr William Hayward
Russ Tamblyn: Dr Lawrence Jacoby
Kenneth Welsh: Windom Earle


J'ai découvert récemment cette série de 1991 que j'avais complètement zappé à l'époque, bien trop occupé par ma vie professionnelle et de jeune papa. J'ai malheureusement fait les choses dans le désordre en commençant par le film, qui est une entité autonome qui est un préquel de la saison 1 et qu'il faut voir absolument après la série ! Mais malgré cette colossale bévue, je me suis laissé séduire par cette perle (en VF) de série devenue culte.

Tout m'a emballé dans cette série, évidemment le coté mystérieux de ces morts, nombreuses, les indices étant délivrés savamment au compte goutte, maintenant le spectateur en haleine tout au long des 30 épisodes. Les acteurs sont formidables, bien sûr l'inénarrable agent Dale Cooper, à la personnalité attachante, tant il recèle de qualités, et tant l'acteur est charismatique et brillant, un Kyle Mc Lahan qu'on ne comprend pas avoir été si peu exploité par le cinéma et la TV, c'est l'atout numéro 1 de la série. Mais il est en plus entouré d'une super équipe d'autres actrices et acteurs qui remplissent les épisodes de leurs talents, comme Benjamin Horne, ou le désopilant duo Lucy & Andy, et évidemment les jeunes jouant un rôle central puisqu'ils sont les proies, au final il y a plusieurs rôles majeurs, comme c'est devenu la règle désormais, ce qui fût une sacrée rupture après les séries antérieures qui reposaient largement sur 1 seul héros ou 1 duo (Mannix, l'homme qui valait 3 milliards, Columbo, Magnum, Mc Gyver, Avengers, the persuaders, etc...).

Sherilyn Fenn (Audrey Horne)

Ce qui est surprenant c'est que cette série aurait pu être noire et sinistre, mais en fait pas du tout, malgré la régularité des meurtres ignobles et l'immoralité totale de la plupart des protagonistes, on est néanmoins en plein divertissement, et l'humour est omniprésent, jusqu'au réalisateur qui interprète le rôle de Gordon Cole, un agent du FBI, sourd comme un pot. Bref on est aspiré par un flux d'empathie qui fait qu'on aime venir et rester à Twin Peaks, une ville où il ferait si bon vivre sans tous ces drames.

Au rythme de 2 ou 3 épisodes par jour, j'ai dévoré la série en qqs jours, j'avais l'impression d'être un des clients de l'hôtel du grand nord, et progressivement d'avoir pour amis, le shériff et ses adjoints, l'équipe du restaurant, de l'hôtel, et tous les jeunes impliqués dans l'histoire...  Oui j'ai adoré, et comme tous les fans je déplore qu'il n'y ai eu que 2 saisons, mais l'acteur fétiche ayant abandonné en raison du désinvestissement de David Lynch, probablement soucieux de retourner au Cinéma, il était inconcevable de continuer sans lui.
C'est vraiment dommage !! Evil or Very Mad

Culte ! 10/10  cheers




A la fin prématurée de la série on reste un peu désabusé par l'impression d'une série expédiée, accélérée par la chaine ABC mécontente de l'audience, comme quoi l'audimat instantané n'est absolument pas une règle d'or en terme de succès. Du coup les 2 derniers épisodes sentent le quai de gare, les adieux à Twin peaks et ses attachants personnages, et à l'issue des dernières images on est vraiment encore plus frustré qu'il n'y ai pas une suite, pourtant cette situation finale, quasi désespérée, ouvrait plein de possibilités...



Attention tout ce qui suit spoile l'histoire


Le fond:
Spoiler:

Avec Lynch il faut toujours se creuser un peu les neurones, et une fois la série achevée on peut débattre sur le fond qui est inclus dans le titre que l'on comprend enfin. En effet, Twin est bien le mot qui résume cette série, chaque personnage étant double, ayant souvent 2vies, et même une double personnalité. C'est bien sûr Laura qui incarne l'étalon de cette dichotomie, une façade d'ange, comme dans son tableau, et un fond lubrique fait de fantasmes, de sexe et de drogue. Tous les personnages sont concernés, sauf les simples d'esprit comme Andy et Lucy, les 2 seuls héros incarnant une naïveté et une quasi pureté presque biblique, oui le mot est lâché, car comment ne pas voir dans ce feuilleton un  exercice artistique sur le combat entre le bien et le mal. Ce malin symbolisé de 1000 façons par toutes  les civilisations: démon, diable, sorcière, ... représentation de nos pulsions les plus malsaines, et exprimé par les horreurs des trafiquants de drogue et de sexe, tous plus immoraux et répugnants les uns que les autres, une vrai réquisitoire sur l'âme noire du mâle, dont les femmes sont les victimes.


Certes il est  contrebalancé par l'amour, la tendresse, la générosité, ... incarné par Dale et son équipe, mais en fait le bien perd tous les coups, les morts s'enchainent jusqu'au Waterloo final avec la déroute de Cooper dans la black lodge. Un fond vraiment pessimiste sur la nature humaine et surtout masculine, d'ailleurs les "anges" n'y résistent pas comme ce pauvre rêveur qui ne sort plus de chez lui, écœuré par le monde, préférant vivre parmi ses orchidées et ses fantasmes, sa confrontation avec Donna se soldant par une immonde trahison qui déclenchera son suicide. Ce thème est repris plus loin avec Annie, la voluptueuse Heather Graham, véritable blanche colombe sortant du couvent, et réfractaire à la vraie vie. Oui la construction de la série repose sur ces 2 symboles, on pense au petit chaperon rouge (Audrey ou Annie) tant les hommes sont des loups sanguinaires et tant les femmes y sont blanches, douces et appétissantes, car tout repose sur la sexualité, une des piliers du monde comme dirait ce bon Freud.

L'échiquier:
Spoiler:

Coté symboles on a la partie d'échecs de la saison 2, Dale avoue n'avoir jamais gagné, Earle qui incarne le Mal jouant avec les noirs évidemment gagnant sa partie d'échec en prenant le roi, mais en étant lui même envoyé aux enfers par le diable (Bob) réalisant ainsi  une espèce de Faust, d'âme damnée. Il est probable que sans la précipitation finale, on aurait eu droit aux autres pièces de l'échiquier dans des épisodes non tournés avant le mat final. On a eut seulement 2 pions, 2 vagabonds, un Cavalier, le major Briggs, or il restait le Fou (Dr Jacoby), la Tour (?), la Reine étant Annie et le Roi, Dale, encore une représentation classique du Bien versus le Mal, les blancs contre les noirs.


Les indiens:
Spoiler:

Ils sont omniprésents, à commencer par le solide adjoint Hawk (faucon)  connement traduit Hank ds la VFF, et sa connaissance de la forêt, des légendes, des esprits, et ses sages paroles, il intervient peu, mais c'est toujours décisif. Le fantastique de Twin Peaks se nourrit énormément de cette culture, les visages pâles redécouvrant ce que les grands sachem connaissaient pourtant si bien et c'est une véritable revalorisation de cette culture détruite qui est sous entendue par ces mystères qui défient nos esprits cartésiens.

Ainsi parlant de la Black Lodge, Hawk met en garde Dale sur la difficulté du test, il faut un parfait courage pour le réussir, au risque de perdre son âme, ce qui hélas arrivera, Dale ne surmontant pas ses démons et sa peur que sont le souvenir de Caroline et son nouvel amour pour Annie, ces 2 talons d'Achille le feront chuter. Il n'était pas prêt pour affronter le malin ! Une réflexion pour chacun d'entre nous sur ce combat intérieur ...Bref une énorme densité dans cette série sur laquelle on pourrait disserter des heures, tant de sujets y étant abordés: l'inceste, la pédophilie, l'écologie, l'immoralité des affaires, le fric malfaisant, ... ou comment faire un divertissement intelligent, bravo maître Lynch !!!

ATTENTION MEGA GIGA SPOILER:


!!! Surtout ne lisez pas ceci avant d'avoir vu et même revu la série, ceci décrit tout le fond des mystères de Twin Peaks !!!

Résumé:
Spoiler:
Bon soyons clair, je n'ai pas tout compris, loin de là, et ce résumé est évidemment incomplet et partiellement erroné, aussi n'hésitez pas à me corriger.  Wink

Il existe donc 2 mauvais esprits: Mike (dans le manchot) et Bob (dans Leland, puis le Hibou et enfin Dale), qui viennent de la Black Lodge, genre d'enfer pour les indiens, ils peuvent investir, les humains, les animaux, mais aussi les arbres, comme la buche de la "log lady", habitée par son défunt mari. Ces démons reviennent parmi les vivants pour les torturer et les tuer, ça j'ignore pourquoi, il faudrait fouiner un peu plus les légendes indiennes pour le comprendre. Visiblement BOB est inarrêtable, alors que Mike semble lassé par tout ça, l'histoire du bras coupé n'est pas claire à mes yeux, il s'agirait donc du nain de la "salle d'attente", entre les 2 mondes.

On peut accéder à ces 2 Lodges à un endroit et un moment précis, expliqué par le schéma de la grotte du hibou:
Pendant la conjonction de Saturne et Jupiter et dans la forêt au cercle d'arbres du dernier épisode, c'est la raison de la présence de Windom Earle qui avait déjà connaissance de cela quand il était jeune et travaillait pour les services secrets, il revient pour y entrer, pensant atteindre je ne sais quel pouvoir extraordinaire, il lui en cuira.

Pour accéder à l'une ou l'autre il y a 2 clés:
- l'Amour pour la White Lodge, visitée par le Major Briggs (sa disparition pdt 2 jours)
- la Peur pour la Black Lodge, le sort de Dale effrayé à la vue de Caroline (son double) et surtout par la mort de Annie

Ainsi Dale échouera le Test et rattrapé par son double démoniaque (doppelganger) qui n'est autre que Bob, il reviendra sur terre, en ayant provisoirement sauvé Annie, mais possédé par Bob....
avatar
Admins

Messages : 333
Date d'inscription : 05/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TWIN PEAKS - Serie TV

Message  Admins le Dim 18 Sep 2016 - 22:55


Shelly & agent Cooper


Bon la série est confirmée pour 2017, donc 25 ans après préparons nous à retourner dans la délicieuse petite ville






- compte commun du forum -
avatar
Admins

Messages : 333
Date d'inscription : 05/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: TWIN PEAKS - Serie TV

Message  nunu21 le Lun 19 Sep 2016 - 15:22

Ah enfin, très grosse attente. Je voudrais bien savoir comment il va réamorcer ça vu la fin de la saison 2
avatar
nunu21

Messages : 66
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TWIN PEAKS - Serie TV

Message  maxi le Sam 1 Avr 2017 - 20:09

ALERTE GENERALE Very Happy

La saison 3 est annoncée pour le 21 Mai avec 18 épisodes Very Happy

Alors vous avez juste le temps de vous refaire les saisons 1 & 2 , et pour celles et ceux qui ne connaissent pas, ça urge Laughing
avatar
maxi

Messages : 85
Date d'inscription : 05/06/2013
Localisation : Nimes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TWIN PEAKS - Serie TV

Message  maxi le Mer 19 Avr 2017 - 9:24

Very Happy Je vais essayer de faire une série de portraits des principaux et très nombreux personnages

A tout seigneur, tout honneur, commençons par:





L'agent spécial Dale Cooper








Kyle MacLachlan

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kyle_MacLachlan







Bon tout le monde sait que Kyle Mc Laclan fût longtemps l'acteur fétiche de David Lynch, notamment dans "Dune" et "Blue Velvet", et c'est avec cette série que leur collaboration s'épanouira totalement pour s'achever à la fin de la saison 2 pour le très contestable film "Fire walk with me" qui est un prélude à la série et Kyle n'était pas chaud du tout et n'y participera qu'à minima, ce film sera leur dernière connivence hélas. Enfin jusqu'à aujourd'hui, 25 ans après,  avec le retour à "Twin Peaks" pour cette arlésienne de saison 3.

Je vous présente l'agent spécial du FBI, Dale Cooper


Faisons simple:

- Il est d'abord beau:
Visage juvénile et imberbe, svelte mais à la musculature naturelle, il tranche fortement avec les rudes bucherons du nord des USA.

- Il a la classe:
Une tenue toujours impeccable, un langage châtie au riche vocabulaire, et en toute situation un flegme, une assurance qui inspire le respect, bref c'est un gentleman, un concept hélas délaissé à notre époque de pignoufes incultes et vulgaires.

- C'est un super flic:
Son arme c'est son cerveau, il réfléchit sans cesse, observe tout, et surtout valorise et motive son équipe d'adjoints qu'il respecte au plus haut point, c'est un bon manager, et ils le lui rendent au centuple, ils le suivent aveuglément.

- Une ténacité en fer:
L'intrigue est épouvantable, les morts s'enchainent inexorablement, et si le spectateur comprend avant lui certaines choses, sa motivation loin de faiblir se renforce,il est  jusqu'au boutiste, pas question d'abandonner ou de passer la main.

- Il est gourmand:
Pas un jour ne vaut sans ses cafés, ses tests comparatifs des pâtisseries des hôtels et restaurants qu'il utilise, c'est sa façon pluri quotidienne  de décompresser et c'est vraiment loufoque, notez bien qu'il ne boit jamais d'alcool, ni ne fume.

- Il est surtout un bloc de valeurs morales:
Genre de phare d'honnêteté, il illumine la série qui finalement révèle des personnages tous plus immondes les uns que les autres. La moralité est aussi incarnée par la Police, le shériff et son équipe étant eux aussi très droits et incorruptibles. Bref l'agent Cooper c'est le chevalier Blanc auréolé, certains diront le "gendre parfait"  ;-)

- Enfin il y a son humour:
Très british, il est subtil est omniprésent, et face aux situations cocasses imaginées par Lynch, il restera toujours respectueux, pas une once de moquerie du fédéral chez les "ploucs", à l'inverse de son conseiller scientifique, Albert "la brute venue de la grande ville".

En Fait Dale tombe très vite amoureux de Twin Peaks, il s'attache à ses habitants, et parle même d'acheter une maison car il s'y sent bien, mais les révélations lui feront probablement changer d'avis sur les "gentils indigènes", apparences bien trompeuses.

Pour finir je remercie la qualité du doublage qui fait de cette VF une perle, et c'est fondamental, mentions spéciales pour Dale bien sûr, mais aussi pour l'adjoint Andy et l’inénarrable Lucy, la secrétaire du shériff, le duo vraiment délicieusement comique de la série, leur relation étant un des fils rouges désopilants de la série.

Voila donc un bref portrait du moteur de cette série, la prestation de Kyle étant probablement son chef d’œuvre, n'ayant plus par la suite vraiment brillé, peut-être que la saison 3 sera l'occasion d'une renaissance pour ce cher Kyle Mc Lachlan.



Pour résumer l'agent Dale Cooper, donnons la parole à sa fan absolue, la sublime Audrey Horne:

"Vous n'avez qu'un seul défaut: vous êtes parfait"  Very Happy




avatar
maxi

Messages : 85
Date d'inscription : 05/06/2013
Localisation : Nimes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TWIN PEAKS - Serie TV

Message  maxi le Sam 22 Avr 2017 - 8:37





Benjamin HORNE








Richard Beymer

https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Beymer







Voilà un acteur qui a failli avoir une immense carrière, révélation de l'année dans "West side story", pour le role de Tony aux cotés de Nathalie Wood, puis il disparut quasiment jusqu'à "Twin Peaks" où il incarne le seigneur local, Benjamin Horne, un homme d'affaire impitoyable et sans honneur, dont la vie se résume à "Money & Sex". Sûr de lui, il a le rôle du "méchant", du voyou en costume 3 pièces, la pire espèce.

Je vous présente le Maître de Twin Peaks
Benjamin Horne


C'est le big boss du coin, immensément riche, il est le propriétaire du Grand Hôtel du Nord, et le père d'Audrey. C'est un homme sans foi ni loi, seul compte le business, mais est ce vraiment une caricature de ce genre de personnage ?  

Au style emphatique et truculent (il me fait penser à Dominique de Villepin  Very Happy  ) il domine et écrase tout le monde car en plus évidemment il est très intelligent et manipulateur.


Scène culte d'entrée de jeu avec son petit frère loufoque qui revient de France avec un sandwich au Brie   Laughing grand hommage au made in France, Merci Mr Lynch (ou Mr Frost)  I love you

Il coche toutes les mauvaises cases, il a en fait la beauté du diable, derrière une apparence magnifique, se cache un véritable monstre. Et franchement Richard Beymer est excellent et un des atouts majeurs de la série, surtout dans la 2e saison où il sera encore meilleur.

On ne répètera jamais assez à quel point "le méchant" de ces histoires joue probablement le facteur majeur du succès, en effet sans un méchant crédible et haïssable, pas de gentil héros, c'est binaire et manichéen mais ça marche à tous les coups, et il faudra un jour faire un "Hall of Fame" des meilleurs méchants du cinéma et des séries.

Certains sont caricaturaux, 100% mauvais comme le Joker de Batman, coté série on eu l'inoubliable JR Ewing de "Dallas" ou plus récemment le Prince Joffrey Barathéon de "Game of Thrones", inoubliable !

Mais là avec Ben Horne c'est encore meilleur, car plus subtil, le personnage n'étant pas trop stéréotypé car il évoluera au cours de la saison 2 pour même en devenir attachant, Lynch croit donc à la repentance et à la rédemption  Very Happy

On se demande parfois, si Lynch n'est pas un pasteur déguisé en cinéaste, car en simplifiant à l'extrême, Dale Cooper est la vertu et Ben Horne, les péchés capitaux. Lynch c'est le Nietzsche du 7e Art   Suspect  faites chauffer vos neurones.

Bref Bravo et Merci à Richard Breymer, un des solides piliers de la série  Cool

Et à signaler un excellent doublage en VF 




avatar
maxi

Messages : 85
Date d'inscription : 05/06/2013
Localisation : Nimes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TWIN PEAKS - Serie TV

Message  maxi le Mer 26 Avr 2017 - 8:16





Audrey HORNE








Sherilyn Fenn
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sherilyn_Fenn







 En 1989, pendant le tournage, Sherilyn a 24 ans, or sa mission est de jouer une ado de 16-17 ans environ, comme les autres jeunes d'ailleurs, et ça n'est pas simple quand à l'évidence on est une femme pleinement "achevée". Elle y réussit néanmoins par un choix astucieux de tenues d'écolières au début, puis des tenues plus matures en fin de saison 2 où elle décrète être majeure (18 ans ?). Elle incarne la fille unique du patron et elle est de ce fait capricieuse et sûre d'elle. Mais surtout elle incarne la séduction, plus vraiment physiquement lolita, mais encore adolescente par des attitudes et des tenues évidemment provocantes.

Je vous présente la Belle Audrey:


De toute façon, Lynch adore les belles femmes, et Twin Peaks nous propose un véritable défilé de beautés, c'est clairement un des atouts charme de la série, mais c'est aussi indispensable au sujet dont le fond est bel et bien la sexualité et ses perversions.

On est de suite séduit par sa beauté et d'ailleurs elle devint immédiatement un Sex Symbol en 1990



  Audrey est une teenager qui vit dans une petite ville de l'Amérique profonde, aussi lorsque débarque un bel agent du FBI que voulez vous qu'il advienne ? Elle tombe immédiatement amoureuse du Beau Cooper qui forcément correspond parfaitement à ses rêves et fantasmes adolescents.

Mais au delà de sa beauté physique c'est aussi un sacré tempérament, ce n'est pas juste la fille du Boss, c'est une femme intelligente, forte, déterminée et avec le courage ou l'inconscience de la jeunesse, elle est un véritable bulldozzer, c'est un peu la formule, "une poigne de fer, dans un gant de velours". On traverse toute la saison 1 véritablement envouté par Audrey  clown

Plus mature dans la saison 2, dans une évolution à mon goût bien trop rapide, car après tout la série s'étale sur seulement qqs semaines, or en milieu de saison 2 on a une 2e Audrey plus femme, plus sage, plus posée, et disons le moins charismatique, c'est un peu bizarre je trouve, mais bon c'est ainsi, Lynch a sûrement jugé que c'était logique après ça:

les raisons de son évolution:
D'abord la mort de Laura aura forcément un effet maturant brutal.

Ensuite Dale Cooper lui apportera une expérience sentimentale nouvelle pour elle, l'échec ! En effet, habituée au succès avec les hommes, Audrey saute littéralement sur Dale dès son arrivée à l'Hôtel, et après des préliminaires succins et sans que Dale n'ait répondu à sa drague, elles se retrouve dans son lit. L'honorable Cooper saura alors bien réagir en refusant ce cadeau et surtout saura trouver les mots pour stopper ses ardeurs sans trop la blesser. Peut-être a t elle grandi d'un grand coup cette nuit là.

Enfin sa terrible aventure  dans la boite "one eyed Jack" aura probablement achevé ce qui lui restait d'innocence.

Aussi forcément elle n'est plus l'adolescente du début de la série

J'ai hâte de la retrouver dans la saison 3 et de découvrir ce que furent ces 25 années  Very Happy

D'une façon générale la série nous offre une succession de beautés dans des styles très différents, Lynch nous proposant un peu tous les fantasmes masculins habituels: l'écolière, la serveuse, la lingerie fine, l'asiatique mystérieuse (Josy), et même la religieuse convertie (Annie).

Quel coquin ce David  

Laughing

I love you I love you I love you





avatar
maxi

Messages : 85
Date d'inscription : 05/06/2013
Localisation : Nimes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TWIN PEAKS - Serie TV

Message  maxi le Lun 22 Mai 2017 - 19:35

SAISON 3
25 ans après

Nous y voilà la saison 3 redémarre, j'avoue avoir eu des frissons au démarrage notamment pendant le générique culte Very Happy

Puis ensuite le choc de retrouver l'agent Dale Cooper vieilli, et les acteurs les uns après les autres, faisant largement 25 ans de plus, je pense que certains ont même été sur-vieillis. Mais vraiment sympa de revoir Hawk, Lucy, Andy, et la regrettée "Log Woman" (la dame à la buche, qui a eut le temps de participer avant de nous quitter.

Dans cette partie 1 du premier épisode, de 58 min, on retrouve aussi Benjamin Horne et son frère Jerry complètement méconnaissable. Le reste de la bande devrait suivre dans la partie 2.

Coté intrigue, et bien franchement la mise en place est d'une extrême complexité et on termine ce premier rendez-vous dans la plus grande perplexité et un total Mystère Suspect Very Happy Messieurs Frost et Lynch n'ont pas changé Laughing

Allez je vous laisse, direction l'épisode 3x01 Part 2.

avatar
maxi

Messages : 85
Date d'inscription : 05/06/2013
Localisation : Nimes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TWIN PEAKS - Serie TV

Message  nunu21 le Mar 30 Mai 2017 - 17:33

J'ai vu les 3 premiers épisodes de la nouvele saison fau reconnaitre que ça part bien. je me réserve le 4 pour la semaine prochaine
avatar
nunu21

Messages : 66
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TWIN PEAKS - Serie TV

Message  maxi le Sam 17 Juin 2017 - 13:17

Petit point après 6 épisodes

Je suis un peu partagé, bon d'abord les points positifs, on est dans le mystère total, le fantastique et même l'incompréhensible Very Happy  et même après 6 épisodes je ne vois absolument où le père Lynch veut nous conduire Laughing

Mais il y a qqs points négatifs: d'abord on est quasiment jamais à Twin Peaks et ça me manque, mais c'est vrai que ce mystère est résolu.Ensuite l'agent cooper 25 ans après est dans un comportement bizarre beaucoup trop exposé, je le dis franchement ça devient ennuyeux Evil or Very Mad  j'espère que l'épisode 7 enclenchera la seconde, car là on en est à presque 6h de série et il faudrait un peu changer de disque Twisted Evil

Spoiler:

Bon Cooper est décérébré, et franchement tout le monde fait comme si c'était acceptable alors qu'il devrait être à l'Hôpital, franchement ça en devient ridicule
avatar
maxi

Messages : 85
Date d'inscription : 05/06/2013
Localisation : Nimes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum