Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous

Le Cinéclub de Niobé

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Le Cinéclub de Niobé

Message  niobé le Ven 17 Fév 2017 - 19:11

"The Ryan initiative"
La énième aventure de Jack Ryan, le crac de la CIA, de l'action comme on peut en attendre, des acteurs pas trop mal, mais l'histoire est tellement tirée par les cheveux qu'on a beaucoup de mal à y croire, ce qui plombe un peu le suspense; donc film moyen, en tout cas très en dessous de ceux avec Harrison Ford.  

avatar
niobé

Messages : 223
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cinéclub de Niobé

Message  niobé le Ven 17 Fév 2017 - 19:27

"Au bout du conte"
Le tandem Bacri-Jaoui nous avait habitué à beaucoup mieux que cette suite de scènettes d'une banalité affligeante, auxquelles on a beaucoup de mal à trouver un fil conducteur, c'est soi-disant encore une fois une "vision juste et acerbe de la société" (magazine télé), moi j'ai trouvé ça soporifique au plus haut point, peut-être y avait-il un peu d'humour ... me souviens plus ou pas rendu compte; je n'ai même pas réussi à aller jusqu'au bout du film, ce qui est assez rare.

avatar
niobé

Messages : 223
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cinéclub de Niobé

Message  niobé le Mar 21 Fév 2017 - 17:07

"Pas son genre"
En lisant le résumé j'avais cru que ce serait une comédie caricaturale et pas forcément très fine, et en fait ce n'est pas du tout ça, c'est un film tout en pudeur et délicatesse, qui aborde la difficulté des relations sociales et les différences culturelles, ainsi que les préjugés qui ne sont pas toujours là où on le croit, Emilie Dequenne dégage une énergie réjouissante; une bonne surprise finalement.


avatar
niobé

Messages : 223
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cinéclub de Niobé

Message  Admins le Mer 22 Fév 2017 - 8:47

Bon Brice 3 Evil or Very Mad

Pourtant le film démarrait pas mal, en répétant quand même les mêmes scènes que dans l'original, mais ça ne fonctionne plus, Brice vieux ou vieilli, c'est surtout Dujardin plus mâtur et forcément moins naturel, B1 c'était Dujardin V1, celui d'"un gars, une fille", c'est à dire un acteur comique, mais ensuite il y a eu Dujardin V2, avec qqs films très sérieux, et bien sûr "The Artist" où il a définitivement gagné ses galons de grands acteurs, aussi ce retour aux sources était irréaliste et foiré d'avance, car notre regard avait changé sur l'acteur lui même, il y a un temps pour tout mon cher Jean, oublie tes facéties de jeunesse et continue ta carrière sur le mode solide, n'oublions jamais que la plupart des acteurs comiques n'ont jamais vraiment pu jouer autre chose que des comédies, dont beaucoup de navets, "de bons gros navets" alimentaires comme disait le truculent Galabru, et à contrario les acteurs "sérieux" n'ont jamais non plus vraiment essayé le comique, c'est probablement du à nos cerveaux rigides, confortablement bloqués dans des stéréotypes, on n'envisage pas de Funès dans un mélodrame, ni Delon dans "les Bronzés"

Surtout pas de Brice 4 hein Evil or Very Mad
avatar
Admins

Messages : 298
Réputation : 15
Date d'inscription : 05/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cinéclub de Niobé

Message  niobé le Mer 22 Fév 2017 - 12:42

Il y a eu quelques exceptions quand même, Coluche dans "tchao pantin", entre autres.
avatar
niobé

Messages : 223
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cinéclub de Niobé

Message  niobé le Mer 22 Fév 2017 - 23:09

@niobé a écrit:"Pas son genre" …. Emilie Dequenne dégage une énergie réjouissante

Extrait :

le moment est émouvant, car à cet instant de l'histoire, le personnage est en train de prendre une décision douloureuse, même si on ne le sait que un peu plus tard.
avatar
niobé

Messages : 223
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cinéclub de Niobé

Message  niobé le Lun 27 Fév 2017 - 19:38

"Godzilla" (2014)
Bon, c'est de la grosse machinerie hollywoodienne dans ce qu'elle a de plus mauvais : un scénario sans surprises (le seul suspense n'étant pas de se demander ce qui va se passer, mais dans quel ordre les choses vont arriver), des personnages avec assez peu de relief, un héros jeune et beau qui va sauver plein de gens ….. seuls les effets spéciaux présentent un intérêt, surtout les scènes de destructions massives, les bestioles pas plus que ça par contre; évidemment ça doit perdre une partie de son attrait sur le petit écran par rapport au ciné.
Je mets ce film dans le même sac que la version de Roland Emmerich (1998), ni mieux, ni moins bien.

avatar
niobé

Messages : 223
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cinéclub de Niobé

Message  niobé le Lun 27 Fév 2017 - 19:46

Je ne résiste au petit plaisir de mettre cette bande annonce que j'avais trouvé géniale à l'époque ("godzilla" - 1998) :

avatar
niobé

Messages : 223
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cinéclub de Niobé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum