Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous
Derniers sujets
» Le Joueur d'Echec de Stefan Zweig
Aujourd'hui à 12:32 par Damman

» Le Cinéclub de Niobé
Hier à 19:07 par niobé

» 2001 - Les aventuriers du monde perdu
Sam 9 Déc 2017 - 8:42 par maxi

» Designated Survivor - Serie TV
Mar 5 Déc 2017 - 18:54 par maxi

» Je suis un Nouveau Membre > Bienvenue > merci de clicker ce sujet
Ven 1 Déc 2017 - 19:24 par nunu21

» La Fantasy a de beaux jours devant elle
Dim 26 Nov 2017 - 21:09 par Damman

» Handmaid's tale - (Serie TV)
Mer 22 Nov 2017 - 7:40 par maxi

» STRANGER THINGS : génie ou produit marketing?
Dim 19 Nov 2017 - 19:46 par Damman

» House of Cards - Serie TV
Dim 19 Nov 2017 - 11:38 par maxi

» Netflix menace-t-il les salles de cinéma ?
Ven 17 Nov 2017 - 22:19 par Lulu-

» Cine Pedia, toujours là !
Ven 17 Nov 2017 - 13:35 par Cine-Pedia

» Bar du Geek: technique, Vidéos compressées, formats etc...
Ven 17 Nov 2017 - 10:03 par maxi

» The Orville - Serie TV
Ven 17 Nov 2017 - 9:08 par maximumuse

» The Walking Dead - Série TV
Ven 17 Nov 2017 - 9:01 par maximumuse

» 2017 - l'école buissonnière
Dim 12 Nov 2017 - 15:56 par niobé


2017- Chez nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2017- Chez nous

Message  niobé le Jeu 9 Mar 2017 - 19:07

réalisateur : Lucas Belvaux
distribution : Émilie Dequenne, Anne Marivin, André Dussolier, Catherine Jacob ....
origine : France
sortie : février 2017
durée : 1h58

l'histoire : Pauline est infirmière dans une petite ville du nord de la France, confrontée à une vie assez rude, elle va bientôt être approchée par un parti politique que l'on devine très à droite, pour être tête de liste aux municipales.




Bon, inutile de tourner autour du pot, ce film est une charge contre le Front national, mais une charge au bulldozer, le scénario en est même un peu grossier : les gros bras pour faire le coup de poing, le langage expurgé pour cacher le racisme, les mensonges dans les médias ..... sans doute y a-t-il un fond de vérité, mais le réalisateur nous avait habitué à plus de subtilité dans ses oeuvres précédentes.
Concernant la distribution, mention négative pour Catherine Jacob qui est assez caricaturale dans le rôle du chef de parti, en plus d'un jeu qui ne semble pas très naturel, ils lui ont fait une tête ridicule (toutes les fachos sont blondes, c'est bien connu).
Par contre, les deux jeunes actrices, Émilie Dequenne et Anne Marivin, sont épatantes de réalisme, elles sont les meilleurs atouts de ce film pour rendre l'histoire crédible.
Conclusion : intéressant à défaut d'être passionnant.
avatar
niobé

Messages : 186
Date d'inscription : 11/09/2016
Localisation : Blois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum