Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous
Derniers sujets
» Le Code Hays
Hier à 15:16 par nunu21

» Le cinema muet
Jeu 14 Mar 2019 - 18:18 par nunu21

» Star Trek Discovery - Serie TV
Mer 6 Mar 2019 - 11:14 par nunu21

» Vos meilleurs films sortis en 2018?
Mer 20 Fév 2019 - 9:36 par nunu21

» Le reveil culturel Européen ?
Lun 11 Fév 2019 - 13:29 par maxi

» 1986 - Le nom de la Rose - Annaud
Dim 10 Fév 2019 - 16:43 par nunu21

» L'Age d'or des series
Dim 10 Fév 2019 - 12:05 par nunu21

» Missions - Serie TV
Dim 10 Fév 2019 - 8:23 par maxi

» The Walking Dead - Série TV
Dim 10 Fév 2019 - 7:50 par maxi

» Series TV : infos, liens, comms, ...
Dim 10 Fév 2019 - 7:23 par maxi

» 1999 - Jeanne d'Arc - Besson
Sam 2 Fév 2019 - 17:11 par maxi

» 2012 - Les Chants de Mandrin
Sam 19 Jan 2019 - 8:22 par maxi

» 1927 - Octobre - Eisenstein
Ven 18 Jan 2019 - 14:58 par maxi

» 2018 - Revenge
Ven 11 Jan 2019 - 23:27 par maxi

» 1973 - Belladonna (La Belladonne de la tristesse)
Mer 9 Jan 2019 - 17:55 par nunu21

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Dim 2 Avr 2017 - 7:23

1959 - La mort aux trousses - Hitchcock

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

1959 - La mort aux trousses - Hitchcock

Message  Admins le Lun 31 Oct 2016 - 23:11

NORTH by NORTHWEST



USA - 136 min
fiche Wiki
la fiche US plus détaillée

Distribution:
Cary Grant: Roger Thornhill
Eva Marie Saint: Eva Kendall
James Mason: Philip Vandamm
Jessie Royce Landis : Clara Thornhill
Leo G. Carroll : le professeur
Martin Landau: Leonard
Synopsis
Roger Thornhill, publiciste à New York est kidnappé par erreur, son évasion se transforme dans une traque rocambolesque à travers les USA











 En 1959, le maitre a déjà réalisé des dizaines de long-métrages et des dizaines de téléfilms, et loin d'être à court d'inspiration, 1 an après  "Vertigo" (sueurs froides), il lance son "North by Nortwest", 1 an plus tard "Psycho" et en 1963 "les Oiseaux" ! rien que ça !

Donc c'est peu dire qu'il est en forme, il est en fait au sommet de son art ce qui suivra sera nettement en dessous. On ne sait pas par quoi commencer tant ce film a été encensé, considéré comme un des plus grands films de tous les temps, lisez cet extrait du Wiki US:

"North by Northwest is now regarded among the essential Hitchcock pictures and is often listed as one of the greatest films of all time. It was selected in 1995 for preservation in the National Film Registry by the United States Library of Congress, as being "culturally, historically, or aesthetically significant".

D'abord je suis obligé de parler de Cary Grant qui est vers la fin de sa carrière et a déjà l'habitude de tourner avec AH, il est juste parfait, un charisme à tomber, une classe naturelle, il habite ce publiciste d'abord un peu benêt pour se transformer progressivement en aventurier très crédible, mention spéciale pour le doublage de Michel Roux, ce grand comédien de théâtre, qui doubla aussi Peter Sellers et Tony Curtis (amicalement votre), du coup la VF est délicieuse, surtout les répliques humoristiques.

Puis inévitablement on rencontre une blonde fatale, c'est Eva Marie Saint qui s'y colle pour la 1ere et dernière fois, son personnage de femme d'action libérée  nous donne un avant-goût de James Bond, tant l'ossature est proche, beaucoup le considère d'ailleurs comme le 1er J Bond  Very Happy  C'est dire si intrigue, action et romance s'imbriquent magistralement pour ne nous laisser pas une seule seconde d'ennui.


Passons sur la cultissime scène de l'attaque par l'avion pour évoquer la non moins cultissime traque sur les statues du Mont Rushmore, pour finir par un suspense d'espionnage au millimètre.

Un mot aussi de cette musique désormais archi-connue et tellement cruciale au rythme du film. Elle est l’œuvre de Bernard Hermann, grand compositeur attitré de A.H. mais aussi  connu  pour "Citizen Kane" ou "Taxi Driver".

La camera est virevoltante, de nombreux plans sont devenus des modèles pour les écoles de cinéma.
[/justify]

Bref on voit, revoit et re-revoit sans cesse ce film sans se lasser, celles et ceux qui ne connaissent pas devraient s'y précipiter  Razz

Aux Nations Unies (ONU)



Admins
Admins

Messages : 277
Réputation : 15
Date d'inscription : 05/06/2013

http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum