Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous
Derniers sujets
» 2019 - Le roi Lion
Ven 23 Nov 2018 - 21:07 par maxi

» Netflix menace-t-il les salles de cinéma ?
Mar 20 Nov 2018 - 17:40 par Admins

» Accueil 2018 - Nouveau Membre, ça commence ici
Mar 20 Nov 2018 - 16:45 par Admins

» 2018 - Terminal
Dim 18 Nov 2018 - 21:28 par maxi

» La création artistique selon Joann Sfar
Sam 17 Nov 2018 - 17:42 par Damman

» This is Us - Série TV
Ven 16 Nov 2018 - 17:52 par maxi

» 2018 - Ready Player One
Ven 2 Nov 2018 - 23:56 par maxi

» Game of Thrones - Serie TV
Mer 31 Oct 2018 - 17:04 par maxi

» [Compositeur] - Hans Zimmer
Mer 24 Oct 2018 - 9:54 par maxi

» L'arc de transformation des personnages
Mer 24 Oct 2018 - 9:49 par maxi

» The Man in the High Castle - Série TV
Mar 23 Oct 2018 - 18:43 par maxi

» The Walking Dead - Série TV
Mar 23 Oct 2018 - 12:23 par maxi

» The Affair - Série TV
Sam 20 Oct 2018 - 12:52 par maxi

» Sharp Objects - Série TV
Mer 17 Oct 2018 - 19:30 par Damman

» 2018 - tout le monde debout
Ven 17 Aoû 2018 - 20:28 par maxi

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Dim 2 Avr 2017 - 7:23

1916 - 20 000 leagues under the sea - Williamson

Aller en bas

1916 - 20 000 leagues under the sea - Williamson

Message  Admins le Dim 8 Sep 2013 - 20:50

20 000 leagues under the sea
1916 - muet - N&B
Williamson brothers


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voyons Jules Verne comme un génial visionnaire, mais voyons le aussi comme un des artisans de l'amitié franco-américaine, en effet ces romans mettent quasiment tj en scène des héros américains, les européens jouant les second rôles, et ça, c'était aussi être visionnaire de l'évolution du monde, d'un coté l'Europe déjà vieille, et de l'autre le nouveau monde, conquérant et génial.

Ce long métrage de 1916 est aussi un témoignage de cette bascule puisqu'il est américain, qu'il est le 1er film sous-marin et qu'il prouve à quelle vitesse les USA se sont emparé de ce nouvel art pour en faire un de leur outil d'expression principal. Les réalisateurs se présentent au début du film et donnent aussi qqs explications techniques.

Ce n'est pas le premier film, Méliès en 1907 avait déjà réalisé un court métrage de 18 minutes, 7 ans après on change de dimension, on entre vraiment dans le cinéma avec cette impressionnante durée de 1h40 et ses prises de vues sous marines, l'Europe est surclassée, Méliès, ringardisé, mais il est vrai que nous sommes en guerre depuis 1914. Évidemment c'est la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui marquera les esprits avec le pétillant Kirk Douglas dans le rôle de Ned le harponneur et le majestueux Nautilus dont la réplique est visible dans tous les parcs Disney. Finalement Jules Verne rendait hommage aux USA, ils lui ont retourné la politesse de la plus belle des façons.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La version intégrale:

avatar
Admins

Messages : 299
Réputation : 15
Date d'inscription : 05/06/2013

http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum