Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous

1979 - Star Trek I - the motion picture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1979 - Star Trek I - the motion picture

Message  maximumuse le Mar 11 Oct 2016 - 17:57





 
- Informations -
Titre original:
Star Trek I, The Motion Picture
Réalisation:
Robert Wise
Scénario:
Gene Roddenberry
Alan Dean Foster
Harold Livingston
Musique:
Jerry Goldsmith
Pays d’origine:
États-Unis
Genre:
Science-fiction
Sortie:
1979
Durée:
126 minutes (version cinéma)
131 minutes (Director's cut)





- Acteurs principaux -
William Shatner:
Amiral James T Kirk (Commandant)
Leonard Nimoy:
Mr Spock (attaché scientifique)
DeForest Kelley:
Dr Mc Coy (médecin-chef)
James Doohan:
Scotty (Ingénieur)
George Takei:
Lt Sulu (Pilote)
Nichelle Nichols:
Lt Nyota Uhura (Communications)



L'Enterprise



Résumé:
 Une redoutable nuée menace la Terre, le retraité amiral T Kirk est rappelé pour élucider ce mystère, aux commandes d'un vaisseau Enterprise modernisé, il retrouve son équipe pour une fois de plus affronter un péril mortel.


Mon avis:
Ce film est sorti en 1979, donc bien après la fin des séries TV, et c'est donc un équipage âgé qui reprend du service, aussi il est difficile d'apprécier pleinement le film et surtout les relations humaines entre les membres de l'équipage sans avoir vu préalablement la série, néanmoins c'est une histoire à part entière et le film est parfaitement visible pour un néophyte, mais beaucoup d'allusions seront incomprises.La structure est proche d'un des épisodes de la série: Le problème est très épineux, un mystère très dense à résoudre qui nécessitera toute l'intelligence et le courage de l'équipage, car il n'y a pas de super héros dans Star trek, juste des talents qui se complètent, et le Capitaine Kirk, en véritable chef d'orchestre, sait exploiter le maximum des compétences de ses officiers, ne prenant jamais une décision sans concertation. Un bel exemple de gouvernance intelligente qui démontre avec brio ce que signifie travail d'équipe.

Formidable de découvrir l'Enterprise sur grand écran, ainsi que la musique culte en THX, c'est autre chose que sur les postes télé des années 80 !!! de nombreux plans et effets spéciaux ont été réalisés pour le grand écran, comme les vues de l'Enterprise ou de la base Star Fleet, les séries étant bien plus intimistes, aux budgets plutôt faibles et produites 20 ans auparavant pour la télé. Bref ça n'est pas un épisode de la série adapté, bricolé pour le cinéma mais bel et bien un film, écrit, scénarisé et réalisé pour le cinéma en 1979, avec un bon budget, c'est du grand spectacle.

Spoiler:

Dans ce film une énorme nuée s'approche de la terre, et après avoir englouti une flotte Klingon et une station spatiale, la crainte est qu'elle ne détruise notre planète bleue. On a donc une difficulté encore plus grande de celles des épisodes de la série qui se passent tous très loin dans l'Univers et c'était logique pour un premier long métrage car il fallait faire plus fort qu'à la télé.Comme d'habitude le scénario se déroule comme une intrigue policière, avec ses pistes, ses hypothèses, ses investigations et expériences, et la surprise est de taille, c'est très original que d'avoir imaginé ce retour sur terre de V'Ger.Longue est l'approche pour pénétrer cette mystérieuse entité, (j'entends certains lente ;-)) et c'est l'intelligence et la ruse qui permettent à l'équipage d'atteindre le coeur du système sans être détruit et sans que les "unités carbone" (humains) qui infectent l'Enterprise ne soient "archivées".
Attention Mega spoiler ! si vous lisez ça, inutile de voir le film car vous détruisez le mystère
Spoiler:

Il s'agit en fait de la sonde Voyager VI, envoyée 300 ans auparavant et qui revient sur terre, enrichie de toutes ses découvertes et bien décidée à les ramener à son créateur. Et parvenir à la désamorcer en lui répondant en morse, son langage originel, il fallait y penser, la fusion avec un être humain étant encore plus surprenante, la machine désirant se fusionner avec son créateur humain pour progresser et satisfaire son insatiable curiosité.Un film dont le thème est bel bien la destinée de tout un chacun, celle du retraité Kirk, incapable de vivre loin de sa passerelle, celle de Spock, mi-humain/mi-vulcain, incapable de s'accomplir sur sa planète, tel un bi-national sans identité monolithique, celle de Voyager qui cherche son créateur et celle du couple maudit Ilia/Decker réunis dans la nouvelle entité.Au total un très bon film de SF et une réussite Star Trek bien dans la lignée de la série culte.
Je viens d'acheter les versions Blu-Ray, et la restauration est très convaincante, 

le DVD peut rejoindre le musée de Star Fleet  Very Happy 

Précisions: le son est 7.1 true HD pour la version anglaise et 2.0 pour toutes les autres et la différence est flagrante


Scénario:5/5  
Acteurs:  4/5
Effets:   4/5    
Musique: 4/5
Emotion: 3/5    
sunny
avatar
maximumuse

Messages : 310
Date d'inscription : 05/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum