Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Deckard est il un réplicant ?

 
 
 

Voir les résultats

Derniers sujets
» Missions - Serie TV
Hier à 16:23 par cocacola

» Stephen King
Sam 17 Fév 2018 - 12:08 par cocacola

» Infos, Annonces, ...
Sam 17 Fév 2018 - 8:36 par maxi

» Personnages attachants ?
Sam 17 Fév 2018 - 7:09 par maxi

» 2017 - Blade Runner 2049 - Villeneuve
Ven 16 Fév 2018 - 16:52 par maxi

» Clips musicaux cinématographiques
Mer 14 Fév 2018 - 15:11 par cocacola

» Hello !
Mer 14 Fév 2018 - 15:06 par cocacola

» Legion - Serie TV
Mar 13 Fév 2018 - 20:26 par cocacola

» 2017 - Grave
Mar 13 Fév 2018 - 20:06 par cocacola

» Caisse à Navets ;-)
Mar 13 Fév 2018 - 19:10 par cocacola

» Star Trek Discovery - Serie TV
Mar 13 Fév 2018 - 18:03 par maxi

» Westworld - Série TV
Dim 11 Fév 2018 - 14:31 par niobé

» Le Cinéclub de Niobé
Dim 11 Fév 2018 - 12:16 par niobé

» 2017 - Salyut 7 (DVD)
Dim 11 Fév 2018 - 6:39 par maxi

» 2008 - l'échange - C Eastwood
Ven 9 Fév 2018 - 18:40 par niobé

2016 - Room

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

2016 - Room

Message  Staff le Dim 11 Sep 2016 - 21:32


ROOM



Canada - Irlande -2H
fiche Wiki


Distribution:
Brie Larson: Joy « Ma » Newsome
Jacob Tremblay: Jack Newsome
Joan Allen: Nancy Newsome
William H. Macy: Robert Newsome
Sean Bridgers: Vieux Nick

Synopsis
Adaptation d'un roman, lui même inspiré d'un fait réel (en Autriche), Joy et son fils sont séquestrés depuis des années dans un studio, avec comme seule ouverture sur le monde un Velux, le combat d'une mère pour protéger et instruire son enfant.








Quand on lit le synopsis, on est pas franchement attiré, on se dit que 2H dans une pièce à 3 acteurs, ça va être du genre huis-clos lassant, aussi j'avoue un a priori négatif, mais quand on voit la note Allociné et les prix, on se ravise et on fonce. Alors nous voila dans ce local fermé et sombre où mère et fils s'occupent comme ils peuvent, l'enfant jouant avec trois fois rien et voyageant dans son imagination, le velux jouant un role crucial.

Très vite on est ému, bouleversé et révolté par la situation car si certes il s'agit d'un roman, on sait tous que l'inspiration vient de sordides faits réels. Evidemment ce genre de film sera mieux ressenti par les mères ou pères,  ceux qui sont déjà parents et savent ce que c'est qu'aimer son petit, et le proteger tous les jours et nuits, ...  les autres pourront le revoir plus tard  Wink



La maman est formidable, elle déploie des trésors d'imagination pour sauver son enfant, et elle fût récompensée du plus bel Oscar qui soit et c'est bien mérité. Mais le plus impressionnant c'est le petit garçon, ho je sais que les gosses sont doués pour la comédie, tous les réalisateurs le disent, mais là ça n'est pas la guerre des boutons, et sa prestation est vraiment touchante, c'est en fait lui le héros du film.


Le succès est énorme, voir ses prix et nominations:

Récompenses
Oscars du cinéma 2016 : Oscar de la meilleure actrice pour Brie Larson
Festival international du film de Toronto 2015 : People's Choice Award
Festival international du film de Vancouver 2015 : VIFF Award du meilleur film canadien
British Independent Film Awards 2015 : meilleur film indépendant international
Festival international du film des Hamptons 2015 : meilleur film
National Board of Review Awards 2015 :
Meilleure actrice pour Brie Larson
Meilleur espoir pour Jacob Tremblay
Golden Globes 2016 : meilleure actrice dans un film dramatique pour Brie Larson
SAG Awards 2016 : Meilleure actrice pour Brie Larson
British Academy Film Awards 2016 : Meilleure actrice pour Brie Larson


Nominations
Golden Globes 2016 :
Meilleur film dramatique
Meilleur scénario pour Emma Donoghue
SAG Awards 2016 : Meilleur acteur dans un second rôle pour Jacob Tremblay


ATTENTION SPOILER:

le film est coupé en 2 périodes, dans la prison et à l'extérieur, et si la première partie est oppressante car on a du mal à imaginer un tel calvaire, surtout ensachant que de tels faits ont existé et existent p-e encore, c'est la 2e partie qui est la plus riche en émotions, le petit garçon effectuant sa 2e naissance et découvrant le monde progressivement, très entouré il surmontera assez bien ses peurs, car il découvre et s'émerveille, pendant qu'en parallèle bien peu de compassion entoure la mère courage qui a finalement le plus souffert dans cette histoire, subissant les violences et devant assurrer la protection du petit, et son suicide n'est finalement pas une surprise.
avatar
Staff

Messages : 281
Date d'inscription : 05/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum