Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous
Derniers sujets
» 2019 - Le roi Lion
Ven 23 Nov 2018 - 21:07 par maxi

» Netflix menace-t-il les salles de cinéma ?
Mar 20 Nov 2018 - 17:40 par Admins

» Accueil 2018 - Nouveau Membre, ça commence ici
Mar 20 Nov 2018 - 16:45 par Admins

» 2018 - Terminal
Dim 18 Nov 2018 - 21:28 par maxi

» La création artistique selon Joann Sfar
Sam 17 Nov 2018 - 17:42 par Damman

» This is Us - Série TV
Ven 16 Nov 2018 - 17:52 par maxi

» 2018 - Ready Player One
Ven 2 Nov 2018 - 23:56 par maxi

» Game of Thrones - Serie TV
Mer 31 Oct 2018 - 17:04 par maxi

» [Compositeur] - Hans Zimmer
Mer 24 Oct 2018 - 9:54 par maxi

» L'arc de transformation des personnages
Mer 24 Oct 2018 - 9:49 par maxi

» The Man in the High Castle - Série TV
Mar 23 Oct 2018 - 18:43 par maxi

» The Walking Dead - Série TV
Mar 23 Oct 2018 - 12:23 par maxi

» The Affair - Série TV
Sam 20 Oct 2018 - 12:52 par maxi

» Sharp Objects - Série TV
Mer 17 Oct 2018 - 19:30 par Damman

» 2018 - tout le monde debout
Ven 17 Aoû 2018 - 20:28 par maxi

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Dim 2 Avr 2017 - 7:23

2000 - Space Cowboys - C Eastwood

Aller en bas

2000 - Space Cowboys - C Eastwood

Message  Admins le Mer 12 Aoû 2015 - 19:16


SPACE COW-BOYS
USA - Clint Eastwood - 2000 - 2h10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Distribution:
Clint Eastwood : Colonel Francis « Frank » Corvin
Tommy Lee Jones: Colonel William « Hawk » Hawkins
Donald Sutherland: Capitaine Jerry O’Neill
James Garner: Capitaine Tank Sullivan
James Cromwell: Bob Gerson
Marcia Gay Harden : Sara Holland
William Devane : Eugene « Gene » Davis
Barbara Babcock : Barbara Corvin


Résumé:
Francis « Frank » D. Corvin, William « Hawk » Hawkins, Jerry O’Neill et Tank Sullivan furent les membres du projet Daedalus, le programme de test de l'U.S. Air Force pour l'exploration spatiale. Leurs espoirs de voyages dans l'espace se sont écroulés en 1958 avec la création de la NASA où l'équipe Daedalus est remplacée par un petit chimpanzé. Aujourd'hui retraités, ils négocient leur retour lorsque le satellite de communication russe Ikon, dans lequel se trouve un module de commande conçu par Frank Corvin, modifie sa trajectoire et menace de s'écraser sur la Terre...
.








Un film de et avec Clint Eastwood est tj un événement, quand on lit la filmographie du personnage, on ne peut qu'être admiratif, et je dirai qu'il est encore meilleur comme réalisateur que comme simple acteur, notamment avec des perles comme "sur la route de Madison", "Million dollar baby" ou "la mémoire de nos pères", ... Ce qui est encore plus surprenant c'est qu'en plus il fait des films très différents, ce qui est quand même rare pour les réalisateurs et qui est la patte des grands. Alors quand on lit SF et Clint Eastwood, notre curiosité ne peut qu'être piquée, et encore une fois il va frapper très fort.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

D'abord le film est une constellation de stars, ça tombe bien puisque c'est une aventure spatiale, et même si ces acteurs "datent" un peu, il faut bien admettre qu'ils jouent à la perfection, c'est devenu naturel pour eux, ils incarnent leurs rôles avec une crédibilité totale. Saluons au passage la prestation des doubleurs, on le souligne quand c'est raté (très fréquent) et on oublie de les féliciter quand c'est pertinent comme ici.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ho ça n'est pas le film de SF du siècle, mais c'est une belle histoire, remplie de belles choses, notamment pas mal d'humour, et sur le fond Clint aborde le délicat sujet de la vieillesse et tente d'en reculer les limites, car si on peut envoyer des papys dans l'espace, alors ils peuvent tout faire ici bas, c'est aussi un message envoyé à la société et son jeunisme fanatique, ce qui est une anomalie civilisationnelle, les "vieux" étant de tout temps, les sages, les dirigeants, les personnes les plus respectées de fait de leurs oeuvres accomplies et de leur savoir. Aujourd'hui le vieux est bien au contraire, un inutile, improductif et gênant , il faudra bien un jour changer cette mentalité déplorable, car après tout c'est notre avenir à tous, enfin pour ceux qui y arriveront.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au final sans être un grand film comme ceux cités plus haut, "Space cowboy" s'apprécie comme un sucre d'orge qu'on voit et revoit avec un grand plaisir un 6,5/10

avatar
Admins

Messages : 299
Réputation : 15
Date d'inscription : 05/06/2013

http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum