Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous
Derniers sujets
» The Man in the High Castle - Série TV
Sam 20 Oct 2018 - 13:19 par maxi

» The Affair [Serie TV]
Sam 20 Oct 2018 - 12:52 par maxi

» Sharp Objects
Mer 17 Oct 2018 - 19:30 par Damman

» L'arc de transformation des personnages
Mar 4 Sep 2018 - 0:35 par Damman

» 2018 - tout le monde debout
Ven 17 Aoû 2018 - 20:28 par maxi

» Ma présentation
Lun 6 Aoû 2018 - 19:50 par niobé

» [Compositeur] - Hans Zimmer
Dim 29 Juil 2018 - 16:17 par Amalou

» 2018 - Annihilation
Dim 29 Juil 2018 - 16:14 par Amalou

» 2018 - Tomb Raider
Dim 15 Juil 2018 - 12:03 par maxi

» Le monde change... les récits aussi !
Sam 23 Juin 2018 - 0:08 par Damman

» 01.06 Panne du forum ciné passion
Ven 1 Juin 2018 - 17:38 par maxi

» 2015 - Star Wars VII - l'éveil de la Force - JJ Abrams
Lun 28 Mai 2018 - 13:12 par niobé

» Les Cahier d'Ester, Riad Sattouf
Mer 23 Mai 2018 - 21:33 par Madame Eléphant

» chanteurs de légnede
Mar 22 Mai 2018 - 14:06 par luciengiau

» 1996 - Mission Impossible - Brian de Palma
Lun 21 Mai 2018 - 17:12 par maxi

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Dim 2 Avr 2017 - 7:23

1985 - Mad Max 3 : beyond thunderdome - Miller

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

1985 - Mad Max 3 : beyond thunderdome - Miller

Message  Admins le Sam 29 Nov 2014 - 21:41


M A D   M A X   3
au dela du dome du tonnerre

Georges Miller - Australie - 1985





Distribution:
Mel Gibson : « Mad » Max Rockatansky
Tina Turner: Entité (Aunty Entity)
Bruce Spence: Jedediah, le pilote
Adam Cockburn : Jedediah Jr.
Frank Thring: le collectionneur
Angelo Rossitto: Master (le nain)
Paul Larsson: Blaster (le colosse)
Angry Anderson : Ironbar
Synopsis:
Bienvenue à Bartertown (Trocpolis), Max atterit dans une ville orgnisée en ville du haut, le commerce, ville du bas, l'énergie, elle est dirigée par Tina Turner (Entité) mais la ville basse est sous le contrôle du duo Master-Blaster. Impressionnée par ses talents de guerrier, Entité propose à Max un contrat sur Master Blaster, ... c'est là que le dome intervient, il set de tribunal-ring pour tous les conflits humains.


mon avis:
Pma première impression c'est de dire que le meilleur moment, c'est le générique !  Laughing  bon je suis un fan absolu de la tigresse Tina Turner, il faut voir son concert pour son 60e anniversaire ! bref elle est un plus indiscutable, son look est incroyable et évidemment il faut voir la VO pour profiter de sa voix si particulière.

Mais revenons au film, bon que faire après Mad Max 2 ? c'est sûr que la réponse était pas évidente tant il était parfait. Perso j'attendais une évolution pour max, une happy end, un genre de résurrection, comme suggéré dans le 2, où toutes les tentatives, les mains tendues échouèrent à le sortir de son repli nihiliste. Et bien non, il continue à rester le guerrier paumé, dont la vie n'a strictement aucun sens, franchement ça rime à quoi de se ballader seul dans le désert en cherchant de l'essence et de la bouffe, hein ? allons Max voyons, faut finir ce deuil maintenant  Razz

Bon le film fourmille d'idées intéressantes comme cette ville à 2 niveaux, inspirée de métropolis, mais là l’énergie est produite par des porcs,  Suspect  franchement c'est ça l'avenir ? j'aime bien les petits nourrains, ils ont sauvé l'humanité de la famine en Europe et en Asie, ces créatures divines, comme toutes les autres, se retrouvent emprisonnées en sous sol avec comme seul but de manger et chier, non franchement j'ai pas du tout aimé cette idée, c'est sûr qu'on est dans un monde apocalyptique, mais là vraiment c'est pas la classe.

Par contre c'est sûr que Master/Blaster fût impressionnant, voilà une bonne idée, et effectivement le combat dans le dôme s'annonce palpitant, mais je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais c'est une séquence réussie.

Ensuite on passe au 2e film et l'apparition des enfants, l'idée étaient pas mal trouvée, la foi en un héros providentiel étant assurément un des plus grand moteur des hommes dans le désespoir. Mais je sais pas, c'est mal fait, mal joué, on ne ressent rien, pourtant l'introduction des enfants au cinéma, quand c'est réussi, il y a tj de belles surprises et de l'émotion grâce à leur naturel et leur fraicheur.

Quant à la poursuite finale, même si elle est techniquement parfaite, elle n'est qu'une pale copie de celle de MM2, c'est pathétique de se plagier soi-même, et ça finit d'enfoncer ce 3e opus dont je ne dirai pas plus pour rester poli  No  







5/10

avatar
Admins

Messages : 297
Réputation : 15
Date d'inscription : 05/06/2013

http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum