Forum Cinéma et Séries
Bienvenue dans le chantier du Salon des Cinéphiles ;-)

Rejoignez nous

1979 - Mad Max - G Miller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1979 - Mad Max - G Miller

Message  Admins le Ven 21 Nov 2014 - 20:52


M A D   M A X
Georges Miller - Australie - 1979





Distribution:
Mel Gibson: « Mad » Max Rockatansky
Steve Bisley: Jim « Mother » Goose
Joanne Samuel: Jessie Rockatansky
Hugh Keays-Byrne: Toecutter, chef des motards
Tim Burns: Johnny the Boy
Sheila Florence: May Swaisey
Geoff Parry: Bubba Zanetti
Rodger Ward: Fifi McAffee, capitaine MFP
Synopsis:
l'Anarchie règne, l'état est en ruine, du coup des bandes de voyous font régner la terreur, une force de police de la route persiste néanmoins à résister pour faire respecter un semblant de loi. A bord de bolides puissants, les interceptor, ils essaient par tous les moyens de lutter contre les fous de la route. Parmi eux, il y a Max Rockatanski, le plus jeune et doué des chasseurs de truands. Mais cette violence totale ne sera pas sans conséquences,...


mon avis:
35 ans déjà, fichtre ! à l'échelle du cinéma c'est une éternité, imaginez vous entrant dans une salle de cinéma et découvrir un film australien, post apocalyptique et Mel Gibson. Oui tout cela était nouveau, alors évidemment aujourd'hui des voitures qui vont vite, un flic qui déraille et des loubards sans foi ni loi, c'est du vu, revu et archi vu, sauf que là c'était tout nouveau. Petit aparté historique sur la richesse créatrice de cette époque, ainsi en 1979 on a eu en plus de Mad Max:

Arrow Alien
Arrow Apocalypse Now
Arrow Rocky 2
Arrow le Tambour
Arrow Star Trek
... Shocked  
Arrow et les bronzés font du ski   Laughing

je crois que ça se passe de commentaire

1979 année Culte pour le cinéma !  Cool



le western australien
Oui c'est l'immensité du désert australien comme décor, et l'action oppose une horde de voyous sur leurs chevaux mécaniques, c'est à dire des motos, aux policiers, véritables shérifs de la route qui sont eux dans des bolides. Le choc est frontal et à mort, et les duels ont lieu face à face sur l'asphalte, mais comme dans un western, c'est le sang froid et la vitesse qui feront la différence. On remarquera le look impressionnant des ces flics dans des cuirs moulants, les dames apprécieront  Laughing , encore un clin d'oeil au western avec le pistolet allongé de Max, qu'il porte comme Josh Randal dans la série "au nom de la loi"


Ce qui surprend dans les films de cette époque c'est l'absence d'effets spéciaux informatiques, du coup on a droit à de vraies cascades avec de vraies motos et des cascadeurs, et finalement c'est bien plus impressionnant que la diarrhée technique qui inonde les écrans actuels, car c'est tout simplement plus réaliste et crédible. Je le répète souvent, le cinéma actuel fait fausse route en s'appuyant trop sur la technique visuelle, le pompon étant cette inutile 3D, et des films comme ça le démontre clairement.

attention je spoile un peu, mais qui n'a pas vu MM ?

Alors évidemment le scénario est rodé, il servira d'ailleurs à beaucoup de films de Mel Gibson, en gros on tue sa femme et il devient fou,   Laughing comme dans l'arme fatale, Braveheart ou the Patriot, et c'est cette folie qui le rend surpuissant car il n'a tout simplement pas peur de mourir, en fait il est détruit et il se fout de tout, il veut juste se venger, sans une once de pitié. C'est bien résumé par le titre, Mad Max, d'ailleurs bien trouvé lui aussi, ces 2 petits mots qui claquent comme un écho, un titre génial !

Design:
Gros travail pour l'époque que les costumes des policiers et des loubards, on peut vraiment dire qu'une mode sera lancée, j'ignore d'où s'est inspiré Miller, p-e de la BD, c'est souvent le cas dans le cinéma de SF. Très sympa aussi les voitures de police avec les devenues cultes Interceptor, notamment le ronronnement du turbo-carburateur qui dépasse du capot et la fameuse nitro, seul défaut à mon avis, le choix de motos japonaises, lisses et sans personnalités, une véritable horreur pour les vrais motards de cette époque,  oui j'aurais adoré un peu plus de personnalisation des bécanes, mais l'auteur s'est surtout concentré sur les voitures et la tronche des méchants, exposant bien le comportement malsain des bandes, ainsi anonymisés, les voyous se croient tout autorisé.

Voyous:
Alors c'est clair que Miller s'est inspiré d'Orange Mécanique (1971), ces psychopathes en sont les dignes descendants, mimiques, jeux sexuels, etc... la déclinaison est évidente, comme tj l'auteur de SF anticipe une évolution négative pour créer un malaise et provoquer une réflexion sur la violence dans nos sociétés. Dieu merci, en 2014 on est encore assez loin de ça, mais en cas de destruction de l'état, la réalité pourrait bien rattraper la fiction, quand on voit ce que font les fanatiques, ...

Road Movie:
L'action se déroule quasiment toujours dans le désert australien, sur ces routes si droites qui permettent de folles poursuites, et franchement pour l'époque c'est vraiment bien fait, le montage est très efficace, le rythme est soutenu, et j'ai une pensée pour ces cascadeurs qui ont du réellement finir à l’hôpital pour la plupart, il utilise de façon équilibrée le ralenti, les explosions et qqs gros plans sur les regards devenus cultes.

Au final, un film qui n'impressionnera évidemment pas les plus jeunes, mais un film qui mérite le respect d'avoir été si innovateur et qui n'a quand même pas trop vieilli, hélas un film qui attend toujours une restauration digne de ce nom


9/10

avatar
Admins

Messages : 333
Date d'inscription : 05/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1979 - Mad Max - G Miller

Message  Admins le Mar 27 Sep 2016 - 18:27

2 analyses loufoques -

!!! Attention Spoiler !!!










Laughing








- compte commun du forum -
avatar
Admins

Messages : 333
Date d'inscription : 05/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://cinema.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum